Connaissez-vous vraiment les médecines douces ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 25 Mars 2011 : 11h35
Mis à jour le Mardi 05 Mars 2013 : 09h25

Les médecines douces, également dites complémentaires, ont toujours eu du succès.

Très prisées, sur quoi reposent exactement les différentes médecines douces ?

Faites le point.

© Fotolia
PUB

La sophrologie :

Guérit la fatigue et ravive la vitalité.

Est une technique de relaxation et de connaissance de soi.

La sophrologie favorise le développement d’une personnalité harmonieuse grâce à un renforcement de la conscience de soi.

L’homéopathie, c’est quoi exactement :

Des extraits de plantes concentrés.

Des extraits de plantes fortement dilués.

L’homéopathie est basée sur des dilutions infinitésimales.

La médecine ayurvédique repose principalement sur :

Le massage.

Des plantes.

Il s’agit d’une médecine globale, qui ne traite pas le symptôme mais le patient dans la globalité en rétablissant l'équilibre perturbé dans la constitution physiologique et/ou psychologique.

Les Fleurs de Bach, ce sont des plantes dont les effets :

N’ont pas été démontrés supérieurs à un placebo.

Sont spécifiques et démontrés scientifiquement.

Malgré les adeptes des Fleurs de Bach, il faut savoir que scientifiquement, aucune étude n’a réussi à démontrer leur supériorité par rapport à un placebo…

Comment doit-on utiliser les médecines douces :

Elles se substituent à la médecine traditionnelle.

Elles s’utilisent en complément.

Il est préférable de demander l’avis de son médecin, car certaines médecines douces ne sont pas compatibles avec certains traitements traditionnels. Mieux vaut être prudent.

En cas de problème de poids, l’hypnose :

Fait maigrir.

Facilite les changements.

L'hypnose en elle-même ne fait pas maigrir, mais au fils des séances, elle aide à introduire des changements, notamment de comportements, bénéfiques à un retour à un poids normal.

Le yoga est aujourd’hui considéré comme :

Un sport.

Une technique de méditation.

Même si le yoga représente une excellente activité sportive, il reste une technique de méditation associant des exercices corporels visant à unifier les aspects physique, psychique et spirituel.

La chiropraxie repose sur :

La manipulation des vertèbres et des articulations.

La chaleur dégagée par le toucher.

Le chiropraticien manipule les vertèbres et les articulations et les ajuste.

L’acupuncture est d’origine :

Japonaise.

Chinoise.

L’acupuncture est d’origine chinoise.

En phytothérapie, le millepertuis est efficace contre :

L’hypertension.

La dépression.

L’efficacité du millepertuis dans la dépression a été démontrée scientifiquement.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 25 Mars 2011 : 11h35
Mis à jour le Mardi 05 Mars 2013 : 09h25
PUB
PUB
A lire aussi
Que savez-vous des médecines douces ?Publié le 16/03/2012 - 13h27

De nombreuses personnes recourent à des médecines douces, également dites complémentaires, en prévention de certaines affections, mais aussi pour soulager les symptômes et les conséquences de certaines maladies. Homéopathie, sophrologie, réflexologie, ostéopathie, acupuncture…, que...

Migraine : quelles solutions sans médicaments ? Publié le 24/03/2014 - 08h26

La migraine est une maladie fréquente, mais qu'il n'est pas toujours évident de contrôler. Et se contenter des antidouleurs peut encore aggraver la situation. Quels sont les traitements alternatifs de la migraine ?

Allergie et médecine parallèlePublié le 19/06/2006 - 00h00

En cas de réaction allergique de type rhinite et asthme, une proportion importante de la population générale recourt couramment ou ponctuellement à des médecines alternatives telles que l'acupuncture, l'homéopathie et la phytothérapie. Sont-elles vraiment efficaces contre ces allergies ?

Plus d'articles