Graisse abdominale : les aliments à éviter

Publié le 19 Janvier 2018 par Nathalie Bednar, diététicienne-nutritionniste

La graisse abdominale, lorsqu’elle est trop importante, est un facteur de risque cardiovasculaire. Ainsi, les personnes qui ont un tour de taille élevé (> à 88 cm pour les femmes et > à 102 cm pour les hommes), présentent davantage de risques d’hypertension artérielle, de mauvais cholestérol, de diabète, jusqu’à l’infarctus et l’AVC (accident vasculaire cérébral). Certains aliments consommés en excès ou trop fréquemment favorisent cette graisse abdominale. Passons les principaux en revue.

PUB

Les fromages

PUB

Alors qu’ils présentent l’avantage d’être riches en protéines et en calcium, surtout les pâtes pressées cuites, les fromages sont également très riches en matières grasses (30% pour l’emmental par exemple*). Il faut donc les consommer avec parcimonie (pas plus de 30 g par jour) en alternant avec les fromages frais plus légers.

PUB

La charcuterie

Avec une teneur moyenne de 17% de matières grasses*, la charcuterie contribue à entretenir notre graisse abdominale, surtout si elle est consommée en excès et fréquemment. Parmi les plus riches en gras et donc à éviter, citons les rillettes, confits, saucissons secs, salami et foie gras.

Source : ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire, alimentation, environnement, travail) : table ciqual 2013 des aliments.