Conseils et astuces pour manger des légumes

Publié le 01 Février 2010 à 1h00 par Marion Garteiser, journaliste santé
Tout le monde sait qu'il n'est pas évident de faire manger des légumes aux enfants. Et si c'était parce que leurs parents n'en consomment pas assez non plus ? Si vous aussi, vous avez du mal à atteindre vos cinq portions de fruits et légumes par jour, voici quelques conseils...
© Istock
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Problème 1: les légumes sont difficiles à préparer

Nous sommes parfois intimidés par la préparation des légumes. Elle prend du temps, demande de l'énergie, et le résultat n'est pas toujours à la hauteur... Voici quelques astuces:

- Faites précuire vos légumes frais. Epluchez-les, coupez-les en morceaux et faites-les blanchir cinq minutes à l'eau bouillante à un moment où vous avez le temps. Ensuite, refroidissez-les sous un filet d'eau froide et mettez-les au frigidaire ou au congélateur. Vous les conserverez plus longtemps; et les soirées de semaine il ne vous faudra que quelques minutes pour terminer la cuisson.

- Investissez dans vos ustensiles de cuisine. Un bon épluche-légume et un couteau bien aiguisé vous feront gagner de précieuses minutes lors de la préparation du repas. Surtout si vous préparez un wok, ces poêlées de légumes asiatiques qui ont beaucoup de goût et cuisent en un clin d'oeil... mais doivent être coupés très fin.

- Apprenez à connaître les légumes que vous n'avez pas besoin de couper ou d'éplucher. Les courgettes sont délicieuses avec leur peau; petits pois ou épinards doivent simplement être passés sous l'eau avant d'être cuits; brocolis et chou-fleur se séparent à la main; etc...

Problème 2: les légumes ne se conservent pas bien

Acheter des légumes frais, c'est toujours très motivant. Les retrouver une semaine plus tard, flétris, au fond du frigo, c'est nettement moins réjouissant! Quelque solutions:

- D'abord, n'ayez plus peur des légumes qui ont quelques jours. Même s'ils ont perdu un peu de leur fermeté, ils feront en général toujours de très bonnes soupes, quiches ou ragoûts.

- Misez aussi sur les légumes surgelés, pour lesquels vous n'avez pas du tout à vous préoccuper de la conservation...

- Enfin, la plupart des supermarchés proposent aujourd'hui des légumes ou salades en petites doses, en sachets. Cette solution n'est pas optimale du point de vue du prix ou de l'environnement; mais cela reste meilleur pour votre santé qu'un repas pauvre en fibres et en vitamines.

Problème 3: le résultat n'est pas à la hauteur

Après tous les efforts que demandent les légumes, parfois vous n'êtes même pas content du résultat... et là, c'est la frustration garantie! Comment faire?

- Entêtez-vous un peu. Ce n'est pas parce qu'un jour vous avez raté un légume qu'il faut vous en priver pour le restant de votre vie... refaites un essai!

- Apprenez à ne pas en faire trop. Des légumes qui manquent de cuisson sont en général meilleurs que ceux qui sont trop cuits... évitez d'oublier la casserole sur le feu!

- Variez les plaisirs. Une grande assiette de chou-fleur ne vous enthousiasme pas? C'est peut-être compréhensible. Si vous préparez trois sortes de légumes différents, tous cuits à la vapeur et accompagnés d'une sauce vinaigrette préparée à l'avance, cela ne vous prendra pas plus de temps, mais vous motivera sans doute plus.

Source : Dr Walter C. Willett et Mollie Katzen: "Boire, manger et perdre du poids", Editions de l'homme