Les 6 causes responsables d'un cancer du foie
Publié le 21 Février 2019 par Florence Massin, journaliste santé

 La stéatohépatite métabolique

PUB

C’est quoi : aussi appelé "stéatopathie non alcoolique ou NASH (en anglais)", il s’agit d’une maladie que l’on retrouve essentiellement chez les personnes atteintes de diabète 2. Ces mêmes personnes peuvent également présenter d’autres problèmes de métabolisme comme des triglycérides élevées, être en surpoids ou obèses. Pourquoi : l’excès de sucres raffinés est transformé en graisse dans le foie. Si l’excès est important, cela entraîne une inflammation locale chronique, qui peut conduire à la cirrhose, puis au cancer du foie."La problématique de la stéatohépatite métabolique est qu’un cancer du foie peut intervenir sur un foie non cirrhotique. Les diabétologues ne sont pas forcément au courant et ne surveillent pas toujours cet organe.", explique le Dr Hanslik.

PUB

L’hémochromatose

L’hémochromatose héréditaire (HH) est une maladie qui conduit à un stockage excessif du fer provenant des aliments au niveau du foie. Son évolution entraîne la survenue de lésions hépatiques qui peuvent finir par une cirrhose et un cancer du foie. Pourquoi : "c’est la maladie génétique hépatique la plus fréquente. Cela reste cependant anecdotique dans la survenue du cancer du foie, dont la prévention est facile en réalisant régulièrement des saignées.", explique le Dr Hanslik. Sachez-le : un dépistage de la maladie est proposé aux personnes dont l’un des parents de premier degré (père, mère) est atteint. Il est également proposé à celles qui présentent une anomalie du métabolisme du fer. Un traitement mis en place pour lutter contre la maladie réduit le risque d’évolution vers la cirrhose et le cancer.

Source : Remerciements au Dr Bertrand Hanslik, gastro-entérologue et hépatologue à Montpellier et Président de la commission Hépatologie du CREGG - Club de Réflexion des Cabinets et Groupes d’Hépato-Gastroentérologie - www.cregg.org
La rédaction vous recommande sur Amazon :