Le tapis de course : le truc pour lutter contre les règles douloureuses ?

Publié le 04 Juillet 2019 par Sophie Raffin, journaliste santé
Se motiver pour aller à la salle de sport n'est pas toujours simple. Mais une étude universitaire récente pourrait bien nous convaincre d'en prendre rapidement l'habitude. Selon elle, les femmes qui utilisent un tapis de course trois fois par semaine voient la douleur pendant les règles diminuer.
© Istock

Vous avez des règles douloureuses ? La solution pour les soulager serait tout simplement de courir sur un tapis de course.

Les scientifiques de l'université d'Anglia Ruskin (Royaume-Uni), de l’Université polytechnique de Hong Kong et de l'école de physiothérapie de l'université d'Otago (Nouvelle-Zélande) ont demandé à 70 femmes âgées de 18 à 43 ans de suivre un programme sportif 3 fois par semaine pendant 4 semaines. Elles sont montées sur un tapis de course, le lendemain de la fin de leurs règles. Après ce premier “cursus”, elles ont dû ensuite faire des exercices non-supervisés chez elles pendant 6 mois. Leurs résultats ont ensuite été comparés à ceux de femmes ayant suivi leur routine normale.

Le tapis de course aide à lutter contre la douleur

L'étude montre que les participantes qui ont fait du sport, ont eu des règles moins douloureuses que les autres. Leurs peines ont diminué de 6% les 4 premières semaines, puis de 22% au terme des 6 mois d'exercices hebdomadaires à domicile. 

Par ailleurs, elles ont également signalé d'autres améliorations comme une meilleure qualité de vie et un quotidien plus agréable. En revanche, courir sur un tapis de course régulièrement ne semble pas améliorer la qualité du sommeil.

Dr Leica Claydon-Mueller, maître de conférence à l'Anglia Ruskin University (ARU), explique "Les femmes qui ont des règles douloureuses prennent souvent des mesures pour éviter activement l'exercice : après tout, lorsque vous avez mal, c'est souvent la dernière chose que vous voulez faire. Cependant, cette expérience a démontré que l'exercice physique réduisait considérablement la douleur des personnes participant au programme. Ils ont signalé une diminution des douleurs au bout de quatre et sept mois."

Dr Priya Kannan de l’Université polytechnique de Hong Kong qui a également participé à l'étude, a ajouté : “L’amélioration des scores de qualité de vie après sept mois est remarquable, bien qu’il soit peut-être surprenant de constater que la qualité du sommeil ne diffère pas de manière significative de celle du groupe témoin”. Elle poursuit "Ces multiples avantages pourraient être considérés vus par les femmes comme un «package». Les conclusions de cette recherche ont renforcé les preuves en faveur de l'utilisation des exercices d'aérobic pour gérer la douleur, améliorer la qualité de la vie ainsi que le quotidien".

Règles douloureuses : quand consulter ?

Les trois quarts des femmes ont mal au ventre pendant leurs menstruations. Le plus souvent, elles ressentent des douleurs au niveau du bas-ventre qui se manifestent la veille ou le jour même des règles. Cela dure entre 1 à 5 jours.

Les symptômes sont :

  • des crampes parfois assez violentes et qui obligent alors les femmes à arrêter leurs activités ;
  • la diarrhée ;
  • des nausées ou des vomissements.

Ce trouble peut aussi être accompagné de fatigue ou de migraines.

Les règles douloureuses touchent surtout les jeunes filles. Il est recommandé de consulter si elles ne passent pas avec du paracétamol, si elles sont handicapantes ou si les peines persistent après les règles. Par ailleurs, les menstruations très douloureuses peuvent être le signe d'une endométriose.

Règles douloureuses : comment les soulager ?

En plus des anti-douleurs conseillés par votre médecin traitant, il est conseillé d'avoir une bonne hygiène de vie pour limiter les souffrances pendant cette période.

Il faut avoir une activité physique régulière, éviter l'alcool et le tabac, adopter une alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes et oméga-3. Il est préférable aussi de limiter les viandes rouges et les matières grasses animales et industrielles. Par ailleurs, avoir un sommeil suffisant et de qualité aide également.

Source :
Taking to the treadmill can ease period pain, ARU/Contemporary Clinical Trials, le 3 juillet 2019