Règles douloureuses : un problème à ne plus négliger !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 23 Octobre 2000 : 02h00
Mis à jour le Lundi 09 Mai 2016 : 12h19
Les règles douloureuses constituent un problème chez 72% des jeunes filles de moins de 20 ans. De plus, elles sont responsables d'une perte d'activité estimée à 53%, avec notamment un absentéisme scolaire. Malgré tout, elles sont la plupart du temps négligées.
PUB

Les dysménorrhées

Les règles douloureuses, également appelées « dysménorrhées », se traduisent par un syndrome douloureux pelvien et abdominal, qui irradie souvent dans le dos, vers le vagin et le rectum, réapparaissant à chaque période de règles. De type spasmodique, lancinant ou continu, ces symptômes s'accompagnent dans 45% des cas de nombreux autres troubles : nausées, vomissements, diarrhée, maux de tête, vertiges, perte de connaissance. La dysménorrhée peut apparaître dès le début de la vie génitale (dysménorrhée primaire) ou plus tardivement (dysménorrhée secondaire).

PUB
PUB

Comment les expliquer ?

Le mécanisme est encore mal connu, mais plusieurs hypothèses non contradictoires sont avancées. Il s'agirait d'une anomalie de la contractilité de l'utérus, due à un trouble de la vascularisation utérine, un excès de prostaglandines (substances intervenant dans l'inflammation et dans les contractions lors de l'accouchement), des troubles hormonaux, ou psychologiques, ou encore à l'hérédité. La dysménorrhée primaire pourrait être provoquée par une anomalie de forme ou de position de l'utérus ou par un obstacle à l'écoulement du sang. Quant à la forme secondaire, elle serait déclenchée par une infection génitale chronique, une endométriose (fragments de muqueuse utérine en dehors de leur localisation normale), une maladie des ovaires ou un rétrécissement du canal cervical.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 23 Octobre 2000 : 02h00
Mis à jour le Lundi 09 Mai 2016 : 12h19
Source : Entretiens de Bichat, Communication de Pr J-C. Colau, Hôpital Foch, Surennes.
PUB
PUB
A lire aussi
Quand les règles sont douloureuses...Publié le 27/02/2006 - 00h00

Douloureuses, répétitives et parfois handicapantes, les dysménorrhées (règles douloureuses) sont particulièrement fréquentes chez les jeunes femmes. Quelles sont les origines des règles douloureuses ? Quelles sont les investigations et quels traitements peut-on proposer ? Le point avec le Dr...

Reconnaître l'endométriosePublié le 06/04/2010 - 00h00

Le diagnostic se fait souvent cinq ans après le début de la maladie. L'endométriose reste souvent ignorée ou sous-estimée. Pourtant une prise une charge médicale et chirurgicale peut venir à bout des douleurs et mettre l'endométriose en veilleuse...

Saignements féminins : réagissez promptement !Publié le 09/10/2000 - 00h00

Dès l'arrivée de leurs premières règles, les femmes subissent stoïquement ces quelques jours d'hémorragies menstruelles. Toutefois, le cycle féminin peut parfois devenir défaillant. Des pertes de sang se produisent alors de façon anormale. Des saignements peuvent avoir lieu en dehors despériodes de règles, être trop abondants ou se prolonger au-delà de la durée habituelle, qui est normalement de 2 à 8 jours selon les femmes. De tels symptômes inquiètent toujours, et en effet, s'ils sont parfois anodins, ils peuvent également être beaucoup plus graves. Dans tous les cas il...

Le vrai et faux sur l’endométriose en 10 pointsPublié le 10/03/2016 - 09h10

Grâce à l’acharnement d’une gynécologue française, le Dr Chrysoula Zacharopoulou, l’endométriose sort de l’ombre. La campagne 2016 a pour slogan « Les règles, c’est naturel, pas la douleur ». Le point d’orgue médiatique aura lieu le 19 mars 2016 avec la 3e Endomarche, marchemondiale pour l'endométriose qui réunira à Paris des milliers de femmes, des personnalités politiques et médiatiques. Le terme d’endométriose est de plus en plus familier, mais connaissez-vous vraiment cette maladie ? Etat des lieux sur la maladie en 10 points, sous l’œil expert du Dr...

Plus d'articles