Des vacances sans règles : rêve ou réalité ?

Publié le 27 Juillet 2009 à 2h00 par Rédaction E-sante.fr
Zut, mes règles vont tomber pile au moment de mes vacances ! Inopportunes, gênantes à la plage et lors des déplacements, sans parler des symptômes pénibles qui risquent de les accompagner (maux de tête, sensations de gonflement, douleurs, fatigue...), comment éviter cette situation ?

Comment décaler ou supprimer ses règles ?

Si vous prenez la pilule, il est possible de décaler les règles, voire de les supprimer pendant toutes les vacances.

  • Pour décaler vos règles progressivement, il vous suffit de réduire l'intervalle entre deux plaquettes, qui est classiquement de 7 jours. Cette technique nécessite cependant une planification plusieurs mois à l'avance.
  • L'autre solution est de supprimer vos règles pendant vos vacances en enchaînant deux plaquettes d'affilée, sans arrêt entre les deux.

Supprimer les règles ou décaler les règles : parlez-en à votre médecin

Il est toutefois recommandé d'en parler à votre médecin ou à votre gynécologue.

En effet, le fait de prendre la pilule en continu expose en permanence aux hormones, ce qui n'est pas toujours bénéfique sur le long terme.

Enfin, votre médecin peut simplement vous recommander temporairement un autre mode de contraception pour aborder vos vacances plus sereinement, comme par exemple l'anneau contraceptif. C'est peut-être également l'occasion d'adopter pour le long terme une nouvelle contraception.

Contre les infections sexuellement transmissibles le préservatif reste indispensable !

Évidemment, si ce dernier enchaînement particulier des plaquettes limite les risques d'oublis de reprise de pilule (très fréquents après les 7 jours d'arrêt) et donc de grossesse, il est toujours impératif de recourir au préservatif pour se protéger des infections sexuellement transmissibles !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.