Le rhume de leur bébé s’est transformé en une maladie cardiaque mortelle

Chloé Lavan et David Green ont vécu le pire cauchemar des parents. Le rhume de leur fille de 4 mois Evie s’est transformé en une maladie cardiaque rare conduisant son cœur à ne fonctionner qu’à 3% de ses capacités.
© Istock

La famille d’Evie vient de vivre un mois d’octobre très angoissant. Tout avait commencé comme un simple rhume. Le bébé de 4 mois, patraque, avait le nez qui coule. Mais consciente que les nourrissons sont fragiles, sa maman Chloé Lavan l’a conduite chez le médecin. “On n’est jamais trop prudent”, explique la Britannique de 24 ans. “Mais ils ont juste dit que c’était une infection virale” ajoute-t-elle. 

La santé d’Evie a continué à se détériorer

Toutefois, l’état de la petite fille ne s’est pas amélioré. Ses parents sont donc retournés voir les docteurs. Cette fois-ci, il a été déterminé qu’elle avait une bronchiolite. C’est-à-dire une infection virale aiguë et contagieuse qui touche les bronchioles des enfants de moins de 2 ans. 

Les jours suivants ont été marquées par plusieurs allers-retours, car la petite devenait de plus en plus essoufflée et pâle. Elle avait également des quintes de toux ainsi que les mains et les pieds froids. L’état de la petite fille empirant, une nouvelle consultation a été organisée. La maman se rappelle “Nous avons eu un rendez-vous en urgence avec un médecin. Il a appelé immédiatement une ambulance à cause de sa respiration”. Émue, elle confie au Chronique Live. "Cela lui a sûrement sauvé la vie, ça me fait peur de penser à ce qui aurait pu se passer s'il n'avait pas fait ça".


Bronchiolite : l’infection lui a détérioré le cœur

Evie a été emmenée au James Cook Hospital. De nouveaux tests ont révélé que son cœur avait grossi. Elle a alors été transférée à l'hôpital Freeman afin d’être examinée par des spécialistes. 

Ils ont découvert qu’elle souffrait d’une myocardite, une maladie cardiaque provoquée par des infections virales. À cause de cette pathologie, les fonctions cardiaques de la petite ont chuté jusqu’à 3% seulement.

La maman explique à la presse “Je n’avais jamais entendu parler (de cette maladie) et je pense que les parents ne sont pas vraiment au courant”. Elle ajoute "J’ai aussi un petit garçon qui a toujours de la toux ou un rhume, mais nous n’avons jamais pensé que cela pourrait arriver”.

La prise en charge de la petite lui a sauvé la vie. "Heureusement, le traitement fonctionne bien dans son cas, elle a pu quitter l'hôpital, mais ce n’est pas la fin de la route".


Myocardite: une greffe cardiaque pourrait être nécessaire

Si Evie a pu rentrer chez elle avec ses parents et son frère, elle est encore suivie avec attention par les médecins. Sa mère explique "Nous devrons quand même revenir chaque semaine pour voir s’il y a une amélioration. Elle devra soit suivre un traitement médical à vie, soit avoir une transplantation cardiaque."

Elle poursuit "C’est très inquiétant, mais nous ne pouvons pas croire à quel point elle va bien, compte tenu du fait que ses fonctions cardiaques - à un moment donné - était à 3%. Ce qui est très dangereux."

Les parents soulagés d’avoir pu ramener leur bébé chez eux, ont lancé une collecte de fonds pour l’hôpital qui s’est occupé de la petite Evie. La jeune femme explique "Mon objectif principal est de collecter des fonds pour un service exceptionnel qui fait des choses aussi merveilleuses avec les enfants. Je suis très reconnaissant pour tout ce qu’ils ont fait et continueront de faire pour ma fille” Elle aimerait également que l’argent réuni serve à sensibiliser les gens aux maladies cardiaques infantiles. Elle reconnaît qu’avant les soucis de santé de sa fille, elle ne savait "pas combien d'enfants avaient des problèmes cardiaques".

Myocardite de l'enfant : quelles sont les causes possibles ?

La myocardite est une inflammation du muscle du cœur. Lorsque l’inflammation devient importante, le muscle ne peut plus se contracter correctement. Cela entraîne une diminution de la fonction cardiaque.

Cette pathologie peut être causée par :

  • une infection. Les virus les plus fréquemment responsables sont les coxsackie B ainsi que ceux de la poliomyélite, de la rougeole, des oreillons, de la varicelle, de l'herpès, de l'hépatite, de la mononucléose infectieuse, de la grippe ou encore les adénovirus ; 
  • le virus HIV (SIDA) peut aussi provoquer la maladie ;
  • certains toxiques (cocaïne, arsenic …) ou médicaments ;
  • certaines bactéries, parasites ou champignons peuvent être la cause de myocardites. Toutefois, ces cas sont rarement observés chez les enfants et en Europe.

Lorsque la défaillance cardiaque est, dans un premier temps peu sévère, elle ne présente généralement aucun signe. Si l’atteinte prend de l'importance, les symptômes apparaissent : fatigue anormale, intolérance aux efforts, essoufflement, douleurs thoraciques, palpitations puis diminution des fonctions cardiaques. 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Mum’s nightmare as her baby’s case of the sniffles turns into a life-threatening heart condition, Chronicle Live, 3 novembre 2019
Les myocardites ou inflammations du myocarde, Cardiologie des enfants, site de l’équipe cardiologique pédiatrique des cliniques universitaires Saint-Luc