Jumeaux : quelles sont les aides ?

© Istock

Les grossesses multiples sont assez rares, mais de plus en plus fréquentes en raison du développement de l’aide médicale à la procréation.

Attendre des jumeaux est une aventure hors du commun qui nécessite une bonne préparation matérielle et psychologique, et un minimum d’aide.

Le point sur les aides prévues en cas de grossesse multiple.

PUB

Quelle est la durée du congé de maternité quand on attend des jumeaux ?

Le congé de paternité est lui aussi allongé : 3 jours + 18 jours consécutifs au lieu de 3 jours + 11 jours en cas d’enfant unique, à prendre dans les 4 mois qui suivent la naissance.

Le congé de maternité est plus long pour les femmes qui attendent des jumeaux. Il est de 34 semaines au lieu de 16 pour un seul enfant et se répartit de la façon suivante :

  • Congé prénatal : 12 semaines avant la naissance (au lieu de 6 semaines),
  • Congé postnatal : 22 semaines (au lieu de 10 semaines).

En cas de triplés ou plus, il est de 46 semaines : 24 semaines de congé prénatal et 22 semaines de congé postnatal.

Les aménagements possibles :

PUB
PUB
  • Les femmes qui attendent des jumeaux peuvent demander à avancer le début de leur congé prénatal de quatre semaines maximum. Mais dans ce cas, la durée du congé postnatal est réduite d'autant.
  • Inversement, si la grossesse se déroule bien, il est possible de reporter une partie du congé prénatal (3 semaines au maximum) sur le congé postnatal.
  • Il faut alors adresser une demande par courrier à la caisse d’Assurance maladie accompagnée d’un certificat du médecin ou de la sage-femme attestant que l’état de santé est compatible avec la poursuite de l’activité professionnelle avant la naissance.

Les allocations familiales (CAF)

La PAJE (Prestation accueil du jeune enfant), soumise à condition de ressources et selon la composition de la famille, comprend :

  • la prime à la naissance (attribuée à chaque enfant au cours du 7e mois de grossesse),
  • l’allocation de base (versée uniquement en cas de grossesse gémellaire, à raison d’une allocation par enfant),
  • un complément de libre choix d’activité (3 ans maximum pour les grossesses gémellaires et jusqu’à 6 ans pour des triplés ou plus),
  • un complément de libre choix de mode de garde (à savoir : les crèches et autres structures de garde financées par la CAF pratiquent un tarif dégressif à partir du 2e enfant).

Les naissances multiples ouvrent droit à des aides au logement :

  • allocation personnalisée au logement (APL),
  • allocation de logement social (ALS),
  • allocation de logement familial (ALF),
  • prime de déménagement.
Publié le 15 Décembre 2014 | Mis à jour le 21 Septembre 2015
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Ameli.
Voir + de sources
fr. Association Jumeaux et plus, http://jumeauxandco.com/.