Endométriose et fertilité : relation complexe, solutions peu simples !
Sommaire

Que faire contre l'endométriose et pour la fertilité ?

Les médecins peuvent lutter contre l'endométriose grâce à des médicaments qui bloquent la fonction ovarienne, ce qui élimine l'influence hormonale sur les tissus affectés. Ces médicaments sont cependant tous contraceptifs, et les études les plus récentes indiquent qu'ils n'augmentent pas la fertilité une fois que les femmes cessent de les prendre. Ils sont donc une indication contre l'endométriose, mais pas contre l'infertilité qui l'accompagne parfois.

La chirurgie contre l'endométriose consiste à retirer le tissu endométrial des zones où il ne devrait pas être. Il est difficile, voire impossible, d'évaluer son impact d'une manière générale puisque selon la patiente, les zones opérées ne seront pas les mêmes. L'opération sera en outre seulement un des nombreux facteurs qui peuvent influencer la fertilité. Mais l'intérêt de la chirurgie est cependant bien réel.

La complexité du sujet montre en tout cas qu'il est nécessaire, pour toutes les femmes qui souffrent d'endométriose (ou qui en montrent certains symptômes) et qui souhaitent concevoir un enfant, de consulter rapidement un gynécologue et d'explorer avec lui les différentes options qui s'ouvrent à elles.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Dominique de Ziegler et al., The Lancet, août 2010