Encore une cata !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 03 Novembre 2010 : 09h50
Mis à jour le Mercredi 03 Novembre 2010 : 10h32
PUB

Elle concerne le krill.

Le krill, c'est quoi ? Des milliards de très petites crevettes qui vivent en bancs tellement serrés et volumineux que lorsqu'il en existe un à un endroit de l'océan, l'eau est rouge. C'est comme ça que les pêcheurs les repèrent dans l'océan arctique et l'océan austral où elles vivent, se nourrissant de phytoplancton.

Le krill est un maillon essentiel de la chaîne alimentaire. Il est aussi le plat préféré des baleines, entre autres poissons.

On en pêche trop, on le décime.

Pourquoi ?

Le krill est utilisé dans certains compléments alimentaires car ces crevettes sont riches en Oméga 3, ces acides gras miraculeux qui nous font du bien partout. Mais on ne boulotte quand même pas assez de gélules d’Omega 3 pour qu’il soit nécessaire d’occire des centaines de kilomètres carrés de krill !

Non, si on le pêche intensivement, c’est parce qu’il sert pour la nourriture des poissons d'aquaculture et surtout pour celle des saumons qui sont aussi intensément élevés et dont nous sommes friands.

Casse tête ! On doit manger du poisson trois fois par semaine pour être en bonne santé. Mais plusieurs espèces de poissons de mer sont en voie de disparition. Donc, les poissons d'aquaculture sont utiles. Mais on décime le krill pour les nourrir.

Qui trouvera la solution ? !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 03 Novembre 2010 : 09h50
Mis à jour le Mercredi 03 Novembre 2010 : 10h32
PUB
PUB
A lire aussi
TruitePublié le 10/08/2007 - 00h00

Il existe différentes variétés de truites. Toutes appartiennent à la famille des salmonidés, la même que celle des saumons.

Farines animales : je ne mangerai plus de poisson d’élevage !Publié le 18/02/2013 - 09h05

L’Europe vient d’autoriser l’alimentation des poissons d’élevage par les farines animales. On nous explique que le risque du prion est derrière nous. Dont acte. Mais reste le problème de la pauvreté en oméga-3 de ces farines animales.Pourtant la chair des poissons, réputée pour sarichesse en oméga-3, nécessite qu’ils mangent des aliments riches en oméga-3, dans le respect de la chaîne alimentaire du plancton. Dans le même temps une très belle étude française démontre que les oméga-3 sont indispensables à la prévention de la dégénérescence de la rétine ou...

PoissonPublié le 10/07/2001 - 00h00

De mer ou d'eau douce, le poisson jouit, à juste titre, d'une excellente réputation diététique, régulièrement confirmée par des études scientifiques.

Plus d'articles