E.Coli : les graines germées crues sont déconseillées

© Istock

Par mesure de précaution, la DGCCRF* et la Direction générale de la santé recommandent conjointement de ne pas consommer de graines germées crues. Selon les premiers résultats des enquêtes menées dans le cadre des cas groupés de syndrome hémolytique à Bordeaux, « les graines germées crues seraient la source de la contamination par E.Coli O104:H4 ».

Publicité

E.Coli et graines germées : recommandations des autorités

Cette souche E.Coli O104:H4, la même que celle impliquée en Allemagne, est à l’origine d’au moins 3 des 16 cas d’intoxication survenus dans la région de Bordelaise.

Pour limiter les risques, les autorités recommandent de ne pas manger de graines germées crues. En revanche, elles peuvent être consommées cuites dans la mesure où « la cuisson à haute température permet de tuer les bactéries comme E.Coli O104:H4 ».

Publicité
Publicité

Par ailleurs, il est recommandé de « bien nettoyer après usage les ustensiles utilisés pour la germination des graines ou leur préparation culinaire » et enfin de « toujours se laver les mains après avoir manipulé ces graines ».

Ces recommandations pourraient s’étendre au niveau européen. En effet, depuis le début de l’épidémie (4.022 cas au total), des cas d’intoxication ont été notifiés en Allemagne et en France, mais aussi en Autriche, en Norvège, en Suède, au Danemark, aux Pays-Bas, en Pologne, en république Tchèque, au Royaume-Uni, en Suisse, au Luxembourg, en Espagne, en Grèce, au Canada, aux Etats-Unis.

* Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 01 Juillet 2011 : 10h46
Mis à jour le Vendredi 01 Juillet 2011 : 10h46
Source : Communiqué de presse de la DGCCRF et de la DGS, 28 juin 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés