Dormir trop longtemps ou trop peu abîme vos poumons

Fibrose pulmonaire : qu’est-ce que c’est ?

La fibrose pulmonaire est une atteinte progressive des poumons. Des lésions et cicatrices s’y forment. Elles sont provoquées par une inflammation dans les poumons et le “durcissement” des tissus pulmonaires. Cela entraîne une diminution des échanges gazeux. L’oxygène est donc de moins en moins bien absorbé, rendant la respiration difficile et pouvant mener à une insuffisance respiratoire dans les cas les plus sévères.

Fibrose pulmonaire : les signes à connaître 

Les symptômes de la maladie sont ainsi :

  • un essoufflement anormal : dans un premier temps, il apparaît uniquement à l’effort. Puis au fil de l’évolution de la maladie, devient de plus en plus fréquent pour se manifester même au repos ;
  • une toux sèche ;
  • douleurs thoraciques.

Des signes non-respiratoires peuvent aussi être observés :

  • diminution de l’appétit ;
  • perte de poids inexpliquée ;
  • déformation des doigts (ongles des mains bombés) ;
  • cyanose (coloration bleue notamment au niveau des lèvres et des doigts) ; 
  • fatigue.

Fibrose pulmonaire : des traitements limités

Actuellement, la fibrose pulmonaire est incurable. En effet, aucun traitement n'est réellement efficace à long terme contre la fibrose pulmonaire. Ceux qui sont disponibles peuvent seulement améliorer la qualité de vie du patient. Des programmes de réadaptation respiratoire permettent, entre autres, faciliter l’oxygénation. 

La transplantation pulmonaire est proposée parfois aux patients de moins de 60 ans.

Radio d'une fibrose pulmonaire

 Radio d'une fibrose pulmonaire© Creative CommonsUne radiographie du thorax montrant une fibrose pulmonaire - Crédit James Heilman, MD/ Wikipedia (CC by-SA 3.0)

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Short or long sleep associated with Pulmonary Fibrosis, Manchester Univerty, 31 décembre 2019
La rédaction vous recommande sur Amazon :