Dormir plus : la bonne astuce pour manger moins de sucre

© Istock

Dormir plus serait-il l'astuce pour éviter de manger trop de sucre ? Une étude du Royaume-Uni tend à le suggérer.

PUB

Manger moins de sucre reposerait-il sur le nombre d'heures qu'on dort par nuit ? Une nouvelle étude du Royaume Uni suggère que ce serait le cas.Manquer de sommeil peut rendre grincheux, détraqué et donnerait envie de manger plus de sucre. Dormir moins de 7 heures par nuit faciliterait ainsi l'obésité et les maladies cardiométaboliques (diabète, maladie cardiaque, AVC), comme le révèle l'étude publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition.

Eviter la caféine le soir

Une ancienne étude américaine avait déjà démontré que les adultes américains dormaient moins des 7 heures par nuit, le minimum recommandé. Ces résultats ont inspiré les chercheurs, qui ont décidé d'examiner si une consultation avec un spécialiste du sommeil pouvait les aider à dormir plus longtemps de façon quotidienne. Les chercheurs ont ainsi pu étudier le lien entre les heures de sommeil et leur apport nutritionnel quotidien.

PUB
PUB

Les volontaires ont été réparti en deux groupes. Le premier groupe de 21 personnes ont consulté un spécialiste du sommeil, pour les aider à dormir plus longtemps (environ 1h30 en plus), tandis que l'autre groupe - qui sert de groupe témoin - n'a pas changé ses habitudes de sommeil.

Durant cette consultation, les sujets ont pu avoir une liste de suggestions pour les aider à mieux dormir : éviter la caféine le soir, établir une routine relaxante le soir, ne pas avoir trop faim avant d'aller se coucher ni trop manger. Une heure idéale pour aller se coucher, qui est adaptée à leur style de vie, leur a également été proposée.

Pour l'étude, il a été demandé aux deux groupes d'enregistrer leurs habitudes de sommeil ainsi que leur régime alimentaire, tout en portant des capteurs de mouvements à leurs poignets. Ces outils servent à mesurer le nombre d'heures de sommeil par nuit et le temps qu'ils passaient au lit avant de s'endormir. Cette expérience a duré une semaine.

Dormir plus réduit la consommation de sucre

Les résultats ont révélé que les volontaires du premier groupe (celui qui a reçu des conseils pour dormir plus) avait réduit leur consommation de sucre. Il mangeaient jusqu'à 10g de moins par jour par rapport au début de l'étude. Mais ce n'est pas tout, leur apport en glucides a également diminué par rapport au groupe témoin.

En effet, 86% des participants du premier groupe auraient augmenté leur temps total passé dans leur lit, et 50% d'entre eux dormiraient entre 52 et 90 minutes de plus par nuit. Mais les chercheurs ont tout de même noté que, même si les participants dorment plus, la qualité de leur sommeil n'est pas plus réparatrice. Comme ils le suggèrent, il faut toujours une période d'ajustement pour une nouvelle routine.

"Nos résultats suggèrent également que l'augmentation du temps passé au lit, pendant une heure ou plus, peut mener à des choix alimentaires plus sains", explique Al Khatib, chercheur principal de l'étude. "Ceci renforce le lien entre le sommeil de courte durée et les régimes alimentaires de qualité inférieure, qui a déjà été observé par des études antérieures. Nous espérons approfondir cette recherche avec des études à long terme, examinant plus en détail l'apport en nutriments et l'observation continue des comportements de prolongation du sommeil, en particulier dans les populations à risque d'obésité ou de maladie cardiovasculaire", conclut-il

Si vous souhaitez réduire votre apport en sucre et glucides dans la journée et faire un rééquilibrage alimentaire, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Vendredi 12 Janvier 2018 : 17h03
Source : Sleeping More May Curb Sugar Cravings, Really. Al Khatib. The American Journal of Clinical Nutrition. 9 Janvier 2018
PUB
PUB

Contenus sponsorisés