Danger dans l'assiette

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 26 Septembre 2011 : 08h31
Mis à jour le Lundi 26 Septembre 2011 : 09h10
PUB

Sous ce titre accrocheur, se cache en fait un ouvrage consacré aux moisissures.

Il est rédigé dans un style clair et accessible, par deux chercheuses, Sylviane Dragacci et Nadine Zakhia-Rozis et un pharmacien, Pierre Galtier.

Des moisissures, il y en a partout qui se développent plus ou moins vite aussi bien dans les champs que sur des produits frais (fruits, légumes) ou cuits : qui n'a pas découvert un reste oublié dans le frigo et moisi ? !

Il existe des bonnes et des mauvaises moisissures. Parmi les bonnes, il y a celles par exemple de certains fromages, les bleus en particulier, du vin sans lesquelles on n'aurait pas de vinaigre.

Quant aux mauvaises, appelées mycotoxines, certaines comme les aflatoxines sont particulièrement dangereuses et peuvent être à l'origine de cancers. Ces effets ont été découverts assez récemment. Mais les maladies dues à ces moisissures toxiques ne sont pas nouvelles. Ainsi au Moyen-Âge, il y eut des milliers de victimes du "mal ardent" du à une moisissures du seigle. C'est d'ailleurs de celle-ci que le LSD est extrait !

Où se trouvent les moisissures toxiques ? Un peu partout aussi bien dans des produits locaux que bios ou provenant du marché équitable.

Quels sont les aliments à risques ? Comment reconnaître les bonnes et les mauvaises moisissures ? Tout est très clairement détaillé dans les cinq chapitres de ce livre avec de nombreuses photos à l'appui.

Vous pouvez vous procurer Danger dans l'assiette (25 €) chez l'éditeur ou à la Librairie Gourmande.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 26 Septembre 2011 : 08h31
Mis à jour le Lundi 26 Septembre 2011 : 09h10
PUB
PUB
A lire aussi
Réflexes anti-pollution d'intérieurPublié le 04/05/2009 - 00h00

Nos activités, nos aménagements et ameublement, nos séances de nettoyage et de bricolage, sont autant de sources de pollution intérieure. Voici quelques réflexes préventifs pour améliorer la qualité de l'air que nous respirons à l'intérieur de nos logements et préserver notre santé.

Les 5 polluants inattendus qui empoisonnent notre air intérieurPublié le 17/09/2015 - 13h35

Avec l’évolution des techniques industrielles et de notre mode de vie, l’air intérieur que nous respirons dans nos logements est devenu plus pollué que l’extérieur, ce qui n’est pas sans répercussions sur notre santé (troubles ORL, respiratoires, neurologiques, de la fertilité,cancers, maladies cardiovasculaires…). Les principaux polluants qui altèrent la qualité de l’air intérieur sont bien connus : tabagisme, matériaux de construction, produits d’entretien, insecticides, cosmétiques, monoxyde de carbone, COV pour composés organiques volatils, radon, etc. En...

Dans votre assiette : la pomme de terrePublié le 26/02/2003 - 00h00

Pour cette légumineuse, on pourrait reprendre un slogan en vogue : "On se lève tous pour…". Tout le monde aime les pommes de terre. On les redoute souvent à tort : seules les frites et les chips sont mortelles (du point de vue caloriques).

Votre bureau est-il pollué ?Publié le 04/09/2006 - 00h00

Nul doute, vous vous êtes déjà dit un matin en vous rendant au bureau que votre environnement est bien pollué. Mais vous êtes-vous posé cette question sur la pollution à propos de votre lieu de travail ?

Plus d'articles