COVID long : les 14 principaux symptômes de la maladie

Pour de nombreux Français infectés par le SARS-COV-2 ou ses variants, la lutte contre la maladie persiste pendant plusieurs semaines. Mais quels sont les symptômes de ce mal, surnommé COVID-19 ?
COVID long : les 14 principaux symptomes de la maladie

Selon la Haute Autorité de Santé, le COVID long se caractérise par la persistance "d'au moins un des symptômes initiaux, quatre semaines après le début de la phase aiguë de la maladie, et sans qu'aucun de ces symptômes ne puisse être expliqué par un autre diagnostic". Le National Health Service (NHS) - système de la santé publique du Royaume-Uni - a identifié 14 signes de cette maladie. La liste complète dans notre diaporama.

Covid-19 : plus d’un tiers des malades souffre encore 12 semaines après

Une étude baptisée REACT, menée entre septembre 2020 et février 2021 - a été publiée en juin. Elle montre qu'environ deux millions de personnes en Angleterre ont souffert de symptômes de longue durée après avoir été infectés par le SARS-CoV-2 ou un de ses variants.

37% des personnes qui ont déclaré avoir eu la COVID-19, ont présenté au moins un symptôme durant 12 semaines ou plus. De plus, près de 15% ont indiqué avoir eu trois symptômes ou plus pendant au moins 12 semaines.

Ces chiffres rejoignent les conclusions de travaux suisses parus dans la revue scientifique Annals of Internal Medicine en mai 2021. L’équipe helvétique avait déterminé qu’une personne sur trois ayant contracté le coronavirus présentait encore des symptômes six semaines après l’infection

Selon une autre recherche dont les résultats ont été publiés dans The Lancet, 76 % des personnes hospitalisées pour la Covid-19 souffrent toujours d’au moins un symptôme six mois plus tard. Le professeur Bin Cao du Centre national de médecine respiratoire, auteur principal de l’article avait rappelé que la COVID-19 est une maladie récente dont "nous commençons seulement à comprendre certains de ses effets à long terme sur la santé des patients".

Toutefois, les risques de développer une forme longue de la maladie ne semblent pas être liés à la sévérité de la COVID-19. Selon la NHS, les personnes qui présentaient des symptômes légers, peuvent toujours avoir des problèmes à long terme.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.nhs.uk/conditions/coronavirus-covid-19/long-term-effects-of-coronavirus-long-covid/
https://www.acpjournals.org/doi/10.7326/M20-5926
https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)32656-8/fulltext