Covid long : elle contracte la covid et présente plus de 100 symptômes

Georgia Walby a été infectée par le nouveau coronavirus en mars dernier. Son état de santé ne s'est jamais vraiment amélioré. Elle assure avoir eu près de tous les symptômes répertoriés par le monde médical, “et il y en a plus de 100”.
Covid long : elle contracte la covid et presente plus de 100 symptomes

Environ 5 à 10% des personnes qui contractent la COVID-19, développent une forme longue de la pathologie. C'est-à -dire qu’ils souffrent de symptômes persistants des mois après la disparition du SARS-CoV-2 de leur organisme. Georgia Walby qui habite au Pays de Galles, est l’une de ces malades. Elle décrit ses souffrances au journal WalesOnline.

Retrouvez les nombreux symptômes - parfois méconnus - qui touchent la Galloise et les autres patients atteints du Covid long dans notre diaporama.

Covid-19 : plus de 100 symptômes comptabilisés

"J'ai eu presque tous les symptômes inscrits dans le livre, et il y en a une liste de plus de 100 - des démangeaisons de la peau à des choses vraiment étranges. À un moment donné, mon système nerveux s'est détraqué", a expliqué la quinquagénaire au journal local. 

Elle se rappelle : "je suis tombée malade en mars avant le premier confinement. Les services de chirurgie étaient fermés et je n’étais pas assez malade pour aller à l’hôpital. Le conseil des autorités sanitaires à l'époque était que si vous étiez assez bien pour regarder la télévision, vous devriez rester à la maison et récupérer".

"J’ai passé des heures à me demander si je devais y aller ou pas parce que la Covid-19 était associée à beaucoup de confusion mentale. Je vis seule et je ne pouvais pas déterminer si j'étais assez bien pour regarder la télévision ou non. Je me rends compte avec le recul que je n’avais pas la présence d’esprit pour prendre cette décision". 

La neurolinguistique est finalement restée chez elle. Commençant à se sentir mieux le 9ᵉ jour, elle a cru avoir vaincu la maladie et à commencer à ressortir. Mais dès le lendemain, elle a fait une rechute. Elle a finalement été conduite aux urgences, car elle avait du mal à respirer. Son taux d'oxygène s'est rétabli à son arrivée, elle n’a donc pas été admise. 

Cette alternance entre amélioration et rechute se répète depuis lors sans interruption. "Je suis fondamentalement toujours confinée. Je peux sortir environ une heure par jour, mais je suis épuisée".

La Galloise est inquiète. "Je crains d'être réinfectée et je me demande quels dégâts ont déjà été causés sans que je le sache. Il y a beaucoup de gens qui reçoivent des images avec des lésions cardiaques et pulmonaires et nous ne savons pas si cela peut être réparé ou non. Je ne sais même pas si j'ai des dommages aux organes", explique-t-elle.

Touchée par d’innombrables symptômes - parfois peu connus, elle a fondé une association. Elle réunit 300 personnes au Pays de Galles touchées par le long covid et incapables de retourner au travail en raison de leur état de santé.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : 'I’ve had nearly every long Covid symptom in the book, and there’s a list of over 100', WalesOnline, 22 novembre 2020
What It's Like To Experience Hallucinations Linked To Covid-19, Huffington Post, 14 août 2020