Compléments alimentaires de sélénium et zinc : les indications

© Istock
Le zinc et le sélénium jouent un rôle important dans le fonctionnement de la thyroïde. Une carence en sélénium ou en zinc peut entraîner une hypothyroïdie. Découvrez les indications des compléments alimentaires en zinc et en sélénium.
PUB

Le zinc et le sélénium contre le vieillissement cutané

Le zinc et le sélénium sont utiles pour limiter le vieillissement cutané car ils luttent contre la formation des radicaux libres et renforcent le renouvellement cutané. Le zinc favorise la cicatrisation de la peau, et permet de lutter contre le psoriasis, l'acné et les infections cutanées. Ces minéraux permettent de limiter l'apparition des rides car ils protègent les membranes des cellules et possèdent des actifs anti-vieillissement. Il est possible de consommer des compléments alimentaires à base de zinc et de sélénium notamment en cas d'acné. Le zinc et le sélénium sont également des minéraux présents naturellement dans l'alimentation. On en trouve notamment dans les huîtres, les algues, les œufs, le pain complet, le germe de blé, le soja, les noix du Brésil, les lentilles et les pois cassés.

PUB
PUB

Le sélénium pour stimuler le système immunitaire

Le sélénium est conseillé pour stimuler le système immunitaire. Ce minéral aiderait à la prévention de certains cancers, et renforcerait l'immunité. Les besoins quotidiens en sélénium sont de 1 ?g/kg de poids corporel pour un adulte. Le sélénium peut être pris sous la forme de compléments alimentaires pour renforcer le système immunitaire. Ces compléments sont fabriqués à partir de sélénite de sodium. La dose moyenne recommandée est de 25 ?g/jour pour un homme et de 15 à 20 ?g/jour pour une femme. En cas de maladie virale, immunitaire ou cancéreuse, les doses peuvent être augmentées. Il est conseillé de consulter un médecin avant de prendre des compléments alimentaires en sélénium afin d'éviter tout surdosage. Une association de zinc et de sélénium peut également être bénéfique pour le système immunitaire. Enfin, la femme enceinte a parfois besoin d'une supplémentation en zinc.

Le zinc et le sélénium pour lutter contre la dépression

Le zinc, le sélénium, mais aussi le magnésium, sont recommandés pour lutter contre la dépression. En effet, des carences en minéraux sont souvent liées au développement des dépressions. Le zinc est notamment nécessaire à la synthèse de la sérotonine. Ainsi, une supplémentation en zinc et en sélénium peut être utile pour stimuler le moral. De même, une supplémentation en magnésium aurait un effet antidépresseur. Il est donc recommandé de manger des aliments contenant des minéraux afin d'éviter les carences et de lutter contre la dépression. Pour cela, il est possible de consommer des poissons, des légumes et des céréales complètes riches en minéraux. Par ailleurs, ces oligo-éléments sont utilisés pour éviter les troubles du sommeil et contre la nervosité. En cas de troubles du sommeil associés à une dépression nerveuse, il peut être utile de prendre également une association cuivre-or-argent.

Publié le 02 Décembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé