Comment devient-on obèse en Amérique ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 26 Août 2015 : 22h02
Mis à jour le Jeudi 27 Août 2015 : 09h43

Selon une étude récemment publiée, le pourcentage d’Américains obèses ou en surpoids est passé de 42% à 66% en 50 ans. 

PUB
Pourquoi ? Parce qu’ils ont suivi les recommandations nutritionnelles de l’Association américaine de cardiologie (AHA) qui les ont incités à manger moins gras. La consommation de lipides des Américains est passée de 45 à 34%.

Du coup, ils ont consommé plus de glucides et leur apport est passé de 39 à 51% de leurs calories totales.

Cela reste pourtant dans les normes internationales de l’équilibre alimentaire : 10 à 12 % des calories apportées par les protéines, 30 à 35 % par les lipides et 50 % par les glucides, dont 10% seulement par le sucre (saccharose).

PUB
PUB

Ce que ne dit malheureusement pas cette étude, c’est justement la part de l’importance du saccharose qui est dans les boissons et les produits sucrés, dans ces glucides .

Mais ce qu’elle précise, c’est que les Américains ont de plus en plus mangé en 50 ans.

En 1971, les hommes avalaient en moyenne de 2400 à 2500 calories et les femmes de 1700 à 1800, ce qui était tout à fait dans les normes. En 2011, c’était 3400 à 3600 calories pour les premiers et 2400 à 2600 calories pour les secondes.

Conclusion : plus on mange, plus on grossit.

Paule

Merci au CERIN qui m’a transmis cette info.

Source : Cohen E, et coll. Nutrition 2015;31:727-732. DOI:10.1016/j.nut.2015.02.007.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 26 Août 2015 : 22h02
Mis à jour le Jeudi 27 Août 2015 : 09h43
PUB
PUB

Contenus sponsorisés