7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Les contaminations à la covid-19 repartent à la hausse en France. Cette reprise est nourrie par les sous-variants BA.4 et BA.5, bientôt majoritaires. E-sante fait le point sur la situation dans l’Hexagone.
7ᵉ vague : 13 departements ont un taux d’incidence superieur a 500

La covid-19 ne semble pas prête à prendre des vacances. La 7ᵉ vague de l’épidémie commence à déferler sur le territoire français, alimentée par les contaminations du sous-lignage d’Omicron : BA.4 et BA.5.

Selon le site COVID Tracker qui analyse les données de Santé Publique France, on dénombre en moyenne 44 042 cas positifs à la covid-19 chaque jour au 20 juin 2022. Cela représente une hausse de 49% par rapport à la semaine précédente. Les admissions en soins intensifs affichent une légère augmentation (+2%). Pour leur part, les décès sont à la baisse (-18%).

Le taux d’incidence a également progressé pour atteindre 459 cas pour 100 000 habitants au niveau national. Cela représente une hausse de près de 30% en 7 jours. Interrogé par Radio Classique, le médecin toulousain Dr Jérôme Marty avertit : "on est dans une phase de la vague un peu lente qui va s’accélérer d’autant plus fortement, car toutes les mesures de prévention ont été relâchées. On risque alors de revoir circuler le virus dans des zones à risque comme les Ehpad". 

COVID-19 : une campagne vaccinale trop lente

Des études ont révélé que le BA.5 qui se répand en France, est 15% plus transmissible que le BA.2. Pour le gouvernement, l’un des meilleurs moyens pour faire barrage aux virus sont les vaccins. Or, seulement un quart des personnes éligibles ont effectué leur second rappel. 

"Ça ne va pas assez vite, il n’y a pas suffisamment de gens qui viennent se faire vacciner", a alerté le ministère de la Santé lors d'un point presse organisé le 21 juin. Il invite les plus âgés à faire une nouvelle dose "le plus vite possible", alors qu'une "reprise épidémique modérée" est observée.

Au 20 juin, 2,2 millions de personnes ont reçu leur seconde dose sur les 8,7 millions d’individus éligibles (les plus de 60 ans ou encore les patients immunodéprimés). Le gouvernement invite les r ésidents des Ehpad (48% d’éligibles) et les autres personnes de plus de 80 ans (31%) à "se faire vacciner le plus vite possible pour passer l’été et l’automne sereinement".

La covid-19 n’a, en effet, pas dit son dernier mot. 13 départements ont franchi à nouveau la barre des 500 cas pour 100 000 habitants. E-sante fait le point en images.

Martinique

1/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

La Martinique affiche un taux d'incidence de 1981 cas de la covid-19 pour 100 000 habitants.

Paris

2/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Le taux d'incidence de la covid-19 dans ce département est de 761 cas pour 100 000 habitants.

Hauts-de-Seine

3/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Le taux d'incidence est de 710 cas pour 100 000 habitants dans le département des Hauts-de-Seine.

Yvelines

4/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Le taux d'incidence atteint 597 cas de covid-19 pour 100 000 habitants.

Val-de-Marne

5/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Le taux d'incidence est de 592 cas pour 100 000 habitants dans le Val-de-Marne.

Guadeloupe

6/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

En Guadeloupe, le taux d'incidence est de 592 cas pour 100 000 habitants.

Corrèze

7/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Dans ce département, le taux d'incidence atteint 582 cas de la covid-19 pour 100 000 habitants.

Essonne

8/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Dans ce département, on compte 566 personnes infectées par le coronavirus pour 100 000 habitants.

Seine-et-Marne

9/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Dans ce département, le taux d'incidence est de 552 cas pour 100 000 habitants.

Haute-Garonne

10/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

En Haute-Garonne, il y a 535 malades de la covid-19 pour 100 000 habitants.

Val-d'Oise

11/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Dans ce département, le taux d'incidence est de 532 cas pour 100 000 habitants.

Haute-Vienne

12/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

En Haute-Vienne, le taux d'incidence est de 515 cas de la covid-19 pour 100 000 habitants.

Loire-Atlantique

13/13
7ᵉ vague : 13 départements ont un taux d’incidence supérieur à 500

Dans ce département, le taux d'incidence atteint 508 cas pour 100 000 habitants.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://covidtracker.fr/dashboard-departements/
https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19/coronavirus-chiffres-cles-et-evolution-de-la-covid-19-en-france-et-dans-le-monde
https://www.radioclassique.fr/magazine/articles/covid-19-avec-le-sous-variant-ba-5-la-france-est-elle-au-debut-dune-septieme-vague/