Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 à craindre

L’épidémie de la COVID-19 fait des ravages dans le monde depuis son apparition fin 2019. Une nouvelle étude publiée dans la revue Canadian Medical Association Journal a fait le point sur les complications les plus fréquemment rencontrées chez les patients infectés par le nouveau coronavirus.
Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 a craindre

Dans 8 cas sur 10, les personnes atteintes par la COVID-19 développent des symptômes légers. Toutefois certains malades rencontrent des complications importantes. Une équipe scientifique américano-canadienne a fait le point sur les troubles les plus présents chez ces patients sévèrement touchés par la maladie. 

COVID-19 : plus de la moitié des malades ont été hospitalisés

Si nous savions peu de chose sur la COVID-19 lors de son apparition fin 2019, ses principaux symptômes sont désormais bien connus : toux sèche, fatigue, fièvre, troubles respiratoires, perte du gout et de l’odorat, diarrhée…

Les complications et les effets à long terme sont au cœur de nombreuses recherches. "Comprendre l’ensemble complet des conditions associées peut aider au pronostic, guider les décisions de traitement et mieux informer les patients quant à leurs risques réels pour les diverses complications de la COVID-19 rapportées dans la littérature et les médias", écrit le Dr William Murk, de la Jacobs School of Medicine & Biological Sciences et de l’Université de Buffalo (USA) dans l’article paru dans la revue Canadian Medical Association Journal.

Le scientifique et ses collaborateurs de l'Université de Toronto ont analysé les demandes de remboursement de soins ambulatoires et hospitaliers de plus de 70 000 patients testés positifs à la COVID-19 entre le 1ᵉʳ mars et le 30 avril 2020. Plus de la moitié des malades ont été hospitalisés et environ 5% ont été admis aux soins intensifs. Ce travail leur a permis d’identifier les principales complications à craindre lorsqu’on développe la maladie. 

Si contrairement aux résultats d'autres études, la COVID-19 ne semble pas être associée à un risque plus élevé d'AVC, l’équipe confirme l’existence de plusieurs complications, toutes présentées dans notre diaporama. 

La pneumonie

1/7
Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 à craindre

Selon l'étude, le risque de développer une pneumonie est de 27,6% lorsqu'on est atteint de la COVID-19.

Insuffisance respiratoire

2/7
Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 à craindre

Une personne atteinte de la Covid-19 a 22,6% de risque de souffrir d'insuffisance respiratoire.

Insuffisance rénale

3/7
Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 à craindre

La COVID-19 attaque également les reins. Le risque de faire une insuffisance rénale est de 11,8%.

Un sepsis ou une inflammation systémique

4/7
Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 à craindre

L'étude révèle que les patients atteints de la covid-19 ont 10,4% de faire un sepsis (anciennement septicémie) ou une inflammation systémique.

Caillots de sang

5/7
Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 à craindre

Les patients atteints de la COVID-19 ont aussi des risques de développer des caillots de sang. 

Inflammation cardiaque (Myocardite)

6/7
Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 à craindre

Les tissus cardiaques peuvent également être touchés. Les chercheurs ont trouvé un lien entre covid-19 et des inflammations du muscle cardiaque (myocardite).

Collapsus pulmonaire

7/7
Poumon, foie, cœur : les complications de la covid-19 à craindre

L'étude a trouvé une association également entre le collapsus pulmonaire et la covid-19.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Large US study confirms COVID-19 complications: lung, kidney and cardiovascular issues, Eurekalert, 8 décembre 2020