10 vilains défauts pas si mauvais pour la santé

Nos petits défauts nous conduisent souvent à être réprimandés - plus ou moins gentiment - par notre entourage. Pourtant, ces imperfections ne sont pas toujours si mauvaises que cela pour la santé, si on l’en croit la science...
10 vilains defauts pas si mauvais pour la sante

Paresseux, désordonné, bavard… la société et notre entourage nous encouragent à corriger ces traits de caractère ou habitudes, perçues comme des défauts. Il semblerait pourtant que certaines de nos imperfections aient en fait quelques avantages. Découvrez dans notre diaporama 10 défauts qui peuvent aussi être bénéfiques pour la santé.

Ne rien faire est bon pour la santé

L’oisiveté n’a pas bonne presse aussi bien dans un environnement professionnel que personnel. La paresse a même - pour sa part - le statut de “péché capital” depuis des siècles. Pourtant, ne rien faire serait vital pour la santé. 

Les travaux menés au CHU de Caen en 2017 par le neuropsychologue Francis Eustache révèlent, en effet, que le cerveau tire profit des moments d’inactivité du corps humain. Pendant ces phases oisives, il se met en mode “par défaut” et commence à faire un tri des informations récoltées. Il saisit ce "temps mort" pour stocker les souvenirs, assimiler les connaissances acquises récemment, faire des liens entre toutes ces données ou encore concevoir des hypothèses. Grâce à ce travail, le cerveau sera alors capable par la suite de mieux comprendre ce qui l’entoure et être plus préparé à faire face aux situations qu’il rencontre.

Le professeur explique dans une interview accordée à France 5 : "Quand on se tourne vers nos pensées, on se tourne vers des informations récentes auxquelles on a été confronté. Notre cerveau va alors permettre de faire en quelque sorte une sorte de synthèse entre ces informations nouvelles ou relativement nouvelles et des informations plus anciennes. Donc c’est un des temps indispensable à la création de notre autobiographie. Si on n’a pas ces moments, il va manquer des pages à notre autobiographie en quelque sorte, et surtout il va lui manquer une cohérence d’ensemble". Il ajoute par la suite  :"si vous êtes hyper stimulés et bien, vous allez par conséquence peu mettre en place ce réseau du mode par défau t. Et il faut tenter, si c’est possible, de le protéger". 

La paresse n’est le seul défaut représentant un atout pour la santé comme le montre notre diaporama.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Défaut, Sante, Etude, Paresse
Source : https://www.mirror.co.uk/lifestyle/health/12-bad-habits-swearing-gossip-24453099