Les trois maladies qui menacent la vue des seniors

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Septembre 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 02 Octobre 2015 : 11h57
-A +A
Attention, passé la cinquantaine, trois maladies risquent de menacer votre vision : la cataracte, la DMLA ou dégénérescence maculaire et le glaucome. Que faut-il savoir sur ces trois affections visuelles ? Comment les dépister et quels sont les traitements possibles ?

Cataracte, DMLA et glaucome sont des maladies du vieillissement. La cataracte se guérit grâce à la chirurgie, tandis que la DMLA et le glaucome, incurables, peuvent se dépister précocement. A partir de là, nous disposons de traitements permettant de freiner, voire stopper leur évolution. Voici un petit rappel concernant ces trois maladies.

La cataracte

La cataracte correspond à un vieillissement naturel du cristallin, lequel s'opacifie. Une acuité visuelle qui baisse progressivement, une vision qui devient floue avec des éblouissements à la lumière, sont les principaux symptômes de la cataracte. Au début, lorsque la gêne visuelle est légère, le port de lunettes peut suffire. En revanche, lorsque la vue est fortement entravée, seule la chirurgie permet de guérir la cataracte. Cette intervention hautement spécialisée et délicate est aujourd'hui très fréquemment réalisée. Elle consiste à détruire au laser le cristallin opacifié et à le remplacer par un cristallin artificiel.

La DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l'âge

Il s'agit cette fois d'une maladie liée au vieillissement de la rétine, et plus précisément de la partie centrale de la rétine, appelée la macula. Cette région centrale est responsable de la vision fine. C'est pourquoi les personnes atteintes de DMLA ont de grandes difficultés à lire ou à reconnaître les visages par exemple. Autres caractéristiques de la DMLA : une vision déformée avec ondulation des lignes droites, tache centrale, affaiblissement des couleurs, baisse de l'acuité visuelle. Il n'existe pas de traitement permettant de guérir la DMLA, d'où l'intérêt de la prévention, qui passe par un dépistage de cette maladie (réalisation d'un fond d'oeil, examen indolore chez l'ophtalmologiste, à partir de 55 ans) puis d'une prise en charge permettant de stabiliser, de freiner l'évolution de la maladie, et parfois d'améliorer la vue : compléments alimentaires antioxydants, coagulation des néo-vaisseaux (laser, médicaments).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Septembre 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 02 Octobre 2015 : 11h57
Source : 5e Forum scientifique de l'UNESCO, " Longévité et qualité de vie : les dernières avancées scientifiques pour ' vieillir jeune ' ", interventions des Prs Andrew Bird, Christophe Baudoin et José-Alain Sahel, 16 septembre 2008.
A lire aussi
La vue aussi prend de l'âge Publié le 10/12/2001 - 00h00

La déficience visuelle touche de 13 à 30% des personnes âgées. Dans près de 8% des cas, ce déficit est dramatique, se manifestant par une forte perte de l'acuité visuelle ou même une cécité. Néanmoins, il est surprenant de constater que très souvent, les problèmes de vision graves ne...

Cataracte : un traitement chirurgical de routine Publié le 26/03/2001 - 00h00

La cataracte est une maladie de l'oeil très fréquente après 60 ans. Liée le plus souvent au vieillissement naturel du cristallin qui s'opacifie, la cataracte se caractérise par une baisse de la vision, avec impression de brouillard devant les yeux. Grâce aux progrès de la microchirurgie et à...

Quels sont les différents troubles de la vue ? Publié le 09/06/2008 - 00h00

Myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie, cataracte, glaucome et DMLA (Dégénerescence Maculaire Liée à l'Age) sont autant de défauts ou de maladies susceptibles d'affecter votre vue. Quelles sont les solutions pour corriger sa vision, voire la guérir ?

Plus d'articles