Pourquoi et quand manger des œufs ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 02 Avril 2013 : 00h00
Mis à jour le Mardi 02 Avril 2013 : 10h21

On nous dit de diminuer notre consommation de viande, mais nous avons toujours autant besoin de protéines animales.

Les poissons sont une alternative mais pas facile au quotidien.

Les œufs sont le bon recours.

Protéines : petit rappel

Vous avez besoin de 65 à 90 g de protéines chaque jour si vous êtes un monsieur, de 55 à 65 g si vous êtes une dame.

Ceci est une moyenne, en fonction de la masse musculaire (où se trouve le plus grand stock de protéines) et pour laquelle la parité n'existe pas : les hommes ont plus de surface de muscles que les femmes car ils sont plus grands.

Mais il y a évidemment de nombreuses exceptions, surtout quand les dames font du sport - ce qui développe leurs muscles - et que les messieurs restent vautrés dans un canapé devant le foot à la télé.

Et surtout aussi quand elles attendent un bébé car celui-ci pompe allégrement toutes les protéines dont il a besoin pour fabriquer ses tissus et ses muscles. Là, il en faut de 10 à 20 g en plus. Même topo quand on nourrit son bébé.

Il est bon qu'au moins le tiers de ces protéines provienne des aliments animaux.

Parce que ce sont eux qui contiennent le plus d'Acides Aminés Indispensables, ceux-ci étant, comme leur nom le signifie clairement, indispensables à la fabrication interne de vos protéines (constituées de différents acides aminés qui se conjuguent les uns aux autres).

Le reste des protéines, les deux tiers, est normalement apporté par les aliments végétaux (pain, céréales, légumes secs, féculents etc.) mais ils sont moins bien équipés en Acides Aminés Indispensables.

Les œufs : champions de la protéine !

Dans un œuf de taille moyenne, il y a environ 6 g de protéines qui sont réparties à peu près également dans le blanc et dans le jaune.

La protéine de l'œuf, c'est le top du top ! C'est elle qui contient le cocktail idéal d'Acides Aminés Indispensables. Dans la nutrition, c'est la protéine de référence, celle qui a un indice 100. Toutes les autres, celles des viandes et des volailles, des poissons et des produits végétaux sont cotées par rapport à la protéine de l'œuf.

Autrement dit, quand vous mangez 2 œufs, vous avalez 12 g de protéines qui seront utilisées plein pot par votre organisme.

Et si les Monsieurs Muscles aiment à se shooter aux blancs d'œufs, cuits ou en poudre, c'est justement parce qu'ils connaissent fort bien les super qualités desprotéines de l'œuf !

Mais hélas l'œuf est aussi un champion de l'allergie, surtout chez les enfants. Dans ce cas, pas d'autre solution que de l'éliminer soigneusement de l'alimentation. Heureusement, ça se guérit au bout de quelques années.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 02 Avril 2013 : 00h00
Mis à jour le Mardi 02 Avril 2013 : 10h21
Source : http://www.atherosclerosis-journal.com/article/S0021-9150(12)00504-7/abstract
A lire aussi
Les œufs : comment bien les choisir ?Publié le 26/03/2015 - 09h28

L’œuf est l’aliment le plus consommé dans le monde et aussi le plus vieux. De tout temps, les humains l’ont recueilli dans des poulaillers et s’en sont nourris car il leur apportait des protéines bénéfiques. Les œufs sont produits de façon quasi industrielle, comment bien les...

La fin des oeufs de batterie ?Publié le 25/05/2009 - 00h00

En Belgique, Carrefour, Intermarché et Cora ont retiré les oeufs de poules élevées en batteries de leurs étals. En effet, les consommateurs refusent ce type d'élevage cruel. De plus en plus de Francais boycottent aussi les oeufs de batteries. À juste titre ?

Cholestérol : moins on en consomme, mieux on se portePublié le 01/03/2010 - 00h00

Le cholestérol se trouve pratiquement dans tous les produits d'origine animale. Il va de pair avec les graisses qui apportent trop de calories souvent superflues et dont les lipides ont une fâcheuse tendance à se stocker là où on n'aime pas : cuisses, fesses, ventre, etc. Et ce cholestérol, ca...

Plus d'articles