Patates : ne vous en privez surtout pas !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 18 Mars 2013 : 10h53
Mis à jour le Lundi 16 Février 2015 : 12h40
-A +A

Pourquoi ne pas se priver de pommes de terre ?

Parce que c'est un légume pas cher, qui, se cuisinant de mille façons vous permet de varier vos menus et qui, grâce à ses glucides, participe activement à votre bien-être nutritionnel.

Et non, les pommes de terre ne font pas grossir !

Les pommes de terre, d'où viennet-elles ?

Des Andes péruviennes et colombiennes et du Chili ! Elle y fut découverte par trois différents explorateurs, au 16e siècle : Pizzaro la ramena du Pérou en Espagne, John Hawkins de la Colombie en Irlande et Francis Drake de la Virginie en Angleterre.

Peu à peu, au 17e siècle, la culture des pommes de terre s'implanta en Europe du Nord, mais difficilement car elle avait la réputation de rendre fou ! En France, personne ne voulut en entendre parler jusqu'au 18e siècle malgré les famines qui ravageaient le pays. Mais grâce à l'acharnement d'un agronome, Auguste Parmentier, aidé par Louis XVI avant qu'on ne lui coupe la tête, la pomme de terre fut enfin cultivée en France.

Au cours du 18e siècle, elle s'est installée dans le sud de l'Europe, le nord de l'Afrique, l'Australie, l'Inde.

La pomme de terre est devenue un légume mondial au 19e, lorsqu'elle fut enfin cultivée au Japon et en Chine qui en est maintenant le premier producteur mondial, suivi par l'Inde et la Russie.

Près de 350 millions de tonnes de pommes de terre sont produites chaque année dans le monde, dont 6,5 millions de tonnes en France !

Autrement dit, tout le monde mange des patates et partout !

Reste à s'y retrouver dans toutes les pommes de terre car nombreuses sont les variétés...

Les pommes de terre de consommation courante

On les appelle aussi pommes de terre de longue conservation.

Elles sont oblongues et d'une forme assez régulière. Et sont sur les marchés de l'automne au printemps.

Elles se nomment Agria (qui a une chair jaune), Bintje (la plus courante), Estima (assez rare), Monalisa (une des meilleures, cultivée surtout dans le sud de la France), Merville (une variété de Bintje cultivée dans le nord et qui a une IGP (Indication géographique protégée), Samba (avec une peau légèrement cuivrée) et Urgenta qui est assez rare et rouge.

La chair de ces pommes de terre se délite assez facilement : elles sont parfaites pour les purées, par exemple.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 18 Mars 2013 : 10h53
Mis à jour le Lundi 16 Février 2015 : 12h40
A lire aussi
Pomme de terre Publié le 29/06/2001 - 00h00

Nous consommons en moyenne de 35 à 40 kg de pommes de terre chaque année. Sans compter les 25 kg qui se trouvent sous forme de produits transformés. Qu'on le veuille ou non, la pomme de terre tient une certaine place dans notre vie !

Dans votre assiette : la pomme de terre Publié le 26/02/2003 - 00h00

Pour cette légumineuse, on pourrait reprendre un slogan en vogue : "On se lève tous pour…". Tout le monde aime les pommes de terre. On les redoute souvent à tort : seules les frites et les chips sont mortelles (du point de vue caloriques).

Navet Publié le 12/07/2001 - 00h00

Le navet est un légume mal aimé dont nous ne consommons en moyenne que un kilo par an. Pourtant, il ne manque pas d'intérêts nutritionnels.

Plus d'articles