Cet article fait partie du dossier "Préserver sa santé au féminin".

Quels sont les ennemis de la fertilité chez la femme ?

Mise à jour par Julie Luong, journaliste santé le 29/02/2016 - 15h05
-A +A

Environ 15% des couples en âge de procréer consultent pour infertilité, un chiffre qui a fortement augmenté au cours des dernières années.

Mais quels sont les ennemis de la fertilité chez la femme ?

Infertilité féminine
PUB

L’infertilité : des causes multiples

Les causes de l’infertilité sont nombreuses et peuvent se retrouver aussi bien chez l’homme que chez la femme, parfois chez les deux partenaires.

Selon une étude de l'OMS :

  • Dans 37% des cas, l'infertilité touche la femme.
  • Dans 35% des cas, l'homme et la femme sont infertiles tous les deux.
  • Dans 8% des cas, seul l'homme est infertile.
  • Dans 20% des cas, aucune cause n'est découverte pour l'infertilité du couple.

Premier ennemi de la fertilité : l'âge des femmes

On estime que la fertilité d’une femme est optimale entre 18 et 31 ans.

C'est injuste, mais c'est comme ça !

À sa naissance, une petite fille possède environ 6 millions de follicules ovariens. Ce stock diminue progressivement à partir de la puberté, et significativement dès la trentaine.

À 40 ans, la moitié des femmes ne peuvent plus tomber enceinte naturellement.

Et à l’âge de 50 ans, lors de la ménopause, une femme possède moins de 1000 follicules ovariens...

L’insuffisance ovarienne débutante est ainsi la première cause d’infertilité chez les femmes de plus de 35 ans.

Initialement publié par Julie Luong, journaliste santé le 18/03/2013 - 00h00 et mis à jour par Julie Luong, journaliste santé le 29/02/2016 - 15h05

« Les troubles de la fertilité », rapport INSERM 2011 - WHO, Technical Report Series (1992). Recent Advances in Medically Assisted Conception. World Health Organization 820, 1-111.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
FIV : approches complémentaires Publié le 04/06/2013 - 08h55

Près d'un couple sur six rencontre des difficultés pour avoir un enfant. L’aide médicale à la procréation peut leur apporter une aide. Mais avant et pendant une telle prise en charge médicale, que peut-on faire en parallèle pour augmenter les chances...

Plus d'articles