Pourquoi les allergies alimentaires sont-elles en hausse ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 09 Mars 2009 : 01h00
-A +A
En l'espace de 5 ans, les allergies alimentaires ont doublé. En 2008, la France comptait plus de 2 millions de personnes victimes d'allergie alimentaire. Les enfants sont particulièrement touchés, trois fois plus que les adultes. Comment expliquer une telle progression récente des allergies alimentaires ?

Pour expliquer la forte augmentation récente des allergies alimentaires, l'Association Asthme & Allergie avance 7 raisons majeures.

1) Un meilleur dépistage des allergies : grand public et professionnels de santé sont de plus en plus sensibilisés et vigilants face à ce problème de santé.

2) L'allaitement maternel a fortement diminué : de nombreuses études attribuent un effet préventif de l'allaitement sur les allergies. Parallèlement, l'allaitement est de moins en moins fréquent en France et la période d'allaitement de plus en plus courte.

3) Une diversification alimentaire très précoce chez les nourrissons : une diversification trop précoce constitue un facteur de progression des allergies alimentaires. Elle ne doit pas débuter avant 6 mois. Autrement dit, seul le lait est indispensable jusqu'à l'âge de 6 mois.

4) L'excès d'hygiène : le développement de l'hygiène a un inconvénient, celui de multiplier les cas d'allergie. En effet, à forte d'aseptiser notre environnement, notre système immunitaire devient plus sensible aux réactions allergiques.

5) Les aliments exotiques : l'alimentation dite ' exotique ' peut entraîner chez certaines personnes des réactions allergiques. Ce sont principalement : les épices (curry, paprika), les condiments (Cayenne, carvi, coriandre), les fruits exotiques (kiwi, avocat, litchis, noix exotiques), les graines de sésame, etc.

6) Les préparations industrielles : le mode de vie moderne nous amène à manger de plus en plus de plats déjà préparés. Or ceux-ci contiennent des allergènes masqués, dont les consommateurs n'ont pas conscience.

7) Les additifs alimentaires : colorants, exhausteurs de goûts, édulcorants, arômes, gélifiants, épaississants, stabilisants sont des additifs utilisés dans l'agro-alimentaire moderne. Ils peuvent être responsables de réaction chez certaines personnes allergiques alimentaires.

Au final, il n'est pas vraiment étonnant d'assister à une telle hausse des allergies alimentaires. Revenir à une alimentation plus naturelle devrait contribuer à inverser légèrement cette évolution…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 09 Mars 2009 : 01h00
Source : Dossier de presse de la 3e Journée française de l'allergie, 24 mars 2009.
A lire aussi
Allergies alimentaires, une autre assiette Publié le 29/01/2007 - 00h00

Les allergies alimentaires, quatrième problème de santé publique mondial, touchent, en France, près de 4% des adultes et 8% des enfants. Tous les aliments sont susceptibles de provoquer une allergie. Comment manger sans causer de réactions secondaires, allant d'une petite rougeur à une...

Peut-on prévenir les allergies alimentaires ? Publié le 14/11/2011 - 10h49

Avec 30% des enfants de moins de 15 ans allergiques, l’allergie représente la 4e maladie chronique.La prévention est donc essentielle, mais peu de mesures ont montré leur efficacité. Quelles sont celles que l’on peut réellement mettre en pratique pour prévenir les allergies...

Plus d'articles