Pourquoi ai-je mal au dos ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 04 Février 2011 : 10h07
Mis à jour le Lundi 28 Décembre 2015 : 16h16
-A +A

Pourquoi près de 7 Français sur 10 ont souffert, souffrent ou souffriront de leur dos au cours de leur vie ? Le mal de dos est tellement fréquent, que l’on peut effectivement se poser la question et lister les différentes causes du mal du dos.

Dis-moi où et comment tu as mal ?

Le mal de dos revêt différentes formes et se manifeste de bien des manières : douleur aiguë et soudaine, douleur qui apparaît de façon progressive, qui persiste ou qui récidive, douleur sourde au-dessus de la taille, à la pointe entre les omoplates, ou encore raideur au réveil. La façon dont se manifeste le mal de dos dépend de la cause bien entendu, mais le cas le plus fréquent est la lombalgie, mal de dos localisé au niveau des lombaires.

Pourquoi a-t-on mal au dos ?

  • Traumatisme et blessure du dos : un traumatisme ou un accident peut endommager les muscles du dos, à l’origine de douleurs de type spasmes musculaires et irritation des nerfs. De telles blessures sont fréquentes lors de la pratique d’un sport ou si l’on exerce un travail physique. Mais souvent aussi, rien que le fait d’essayer d’atteindre un objet placé en hauteur ou de vouloir soulever une charge trop lourde peut suffire à provoquer un mal de dos.
  • Hernie discale : le fait de se blesser ou de porter une charge lourde peut aussi provoquer le glissement d’un disque intervertébral ou hernie discale. Ainsi déplacé vers le canal rachidien, le disque appuie sur les nerfs qui génèrent des douleurs au niveau du dos. Attention, avec l’âge, les disques s’altèrent, augmentant le risque de glissement et donc de hernie discale.
  • L’arthrite : maladie courante des articulations (inflammation), l’arthrite peut aussi être à l’origine de douleurs dorsales. La spondylarthrite ankylosante, forme d’arthrite rhumatoïde, génère également des douleurs au dos.
  • L’arthrose : cette autre maladie courante résulte d’une usure des articulations affectant souvent les vertèbres et les articulations vertébrales.
  • Le surpoids : l’obésité fait partie des facteurs favorisant le mal de dos. En effet, l’excès pondéral exerce des pressions excessives sur le rachis pouvant provoquer des douleurs et aussi de l’arthrite (inflammation articulaire).
  • La sédentarité : le manque d’activité affaiblit les muscles abdominaux. Résultat, la pression sur la colonne s’accentue, pouvant générer un mal de dos.
  • Les mauvaises postures : rien de tel qu’une mauvaise posture pour entraîner un désalignement de la colonne vertébrale, laquelle force sur les muscles et appuie sur les nerfs. Ces mauvaises postures sont fréquentes, lors de la simple marche ou en position assise, mais aussi lors d’activités de toutes sortes, professionnelles et de loisirs. Et elles sont favorisées par le stress.
  • Les maladies associées : le mal de dos peut faire partie des symptômes de certaines maladies. C’est le cas de la fibromyalgie, de l’ostéoporose, des kystes des ovaires, de la grossesse, de certaines infections et tumeurs, notamment celles de la colonne vertébrale.

En pratique, on peut prévenir le mal de dos : activité physique, perte de poids, bonnes postures, éviter le port de charge trop lourde, lutte contre le stress, etc.

Mais en cas de mal de dos persistant ou récidivant, il convient de consulter son médecin afin d’en explorer la cause et de mettre en place un traitement adapté.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 04 Février 2011 : 10h07
Mis à jour le Lundi 28 Décembre 2015 : 16h16
Source : “Prévenir et guérir le mal de dos”, Pr C. Hamonet, éd. Odile Jacob, 2007Recommandations de la Société Française de rhumatologie, www.rhumatologie.asso.fr, dossier “mal de dos”, 2005.
A lire aussi
Mal de dos, ce qui marche vraiment ! Publié le 15/04/2011 - 07h58

Sciatiques, lombalgies, lumbagos, torticolis, dorsalgies…, les maux de dos ont de multiples causes. En fonction de la douleur et de sa localisation, certaines thérapies sont plus efficaces que d’autres. Comment s’y retrouver ? Suivez le guide…

Comment reconnaître une sciatique ? Publié le 06/01/2012 - 10h20

La sciatique désigne une douleur vive liée à une irritation du nerf sciatique. Les symptômes peuvent varier légèrement selon l’origine exacte de la sciatique et notamment selon la racine du nerf sciatique comprimée (ou hernie discale), mais ils sont relativement typiques. Le point...

Plus d'articles