Pour votre peau : faut-il choisir "hypoallergénique" ou "testé dermatologiquement" ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 09/03/2017 - 10h11
-A +A

Irritation de la peau ou allergie, certaines peaux sont très sensibles. Pour les plus fragiles, nombre de produits cosmétiques et d'hygiène sont aujourd'hui disponibles sur le marché, affichant « hypoallergéniques » ou encore « testés dermatologiquement ». Que signifient exactement ces deux appellations ?

produits hypoallergéniques ou testés dermatologiquement

Avant de donner une définition de ces termes, précisons les deux types de réactions possibles : l'irritation et l'allergie cutanée. Celles-ci sont très distinctes.

Irritation de la peau

L'irritation se produit immédiatement ou dans les 48 heures suivant le contact avec la substance irritante. Cette réaction se manifeste précisément sur la zone de contact avec l'irritant. Elle est de type inflammatoire et plus ou moins intense selon la sensibilité de la peau, mais aussi selon la zone, la nature, la quantité et la fréquence des contacts avec le produit. L'irritation se manifeste par une sensation de tiraillements, de picotements et/ou de brûlures, accompagnée d'une rougeur cutanée. En cas d'irritation sévère, la peau peut se fissurer, voire peler.

Allergie cutanée

L'allergie cutanée survient toujours après une période de sensibilisation plus ou moins longue, c'est-à-dire à la suite de plusieurs contacts. La réaction se caractérise typiquement par des démangeaisons, lesquelles peuvent se manifester à distance de la zone de contact et être plus ou moins étendues.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le 21/01/2008 - 01h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 09/03/2017 - 10h11
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Plus d'articles