Listériose et toxoplasmose : comment les éviter pendant la grossesse

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 29 Septembre 1999 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 02 Août 2012 : 16h04
-A +A
Quelques simples précautions sont à prendre pour éviter de contracter la listériose ou la toxoplasmose, infections qui peuvent être graves pendant la grossesse.

Grossesse et listériose : comment l'éviter ?

La listériose est une maladie bactérienne qui fait régulièrement parler d'elle lorsque des produits alimentaires ont été contaminés par la bactérie appelée 'listeria monocytogène' et sont retirés du commerce.

Elle se traduit par de la fièvre, parfois des diarrhées et des vomissements.

La listériose est une infection assez banale pour la plupart des adultes (sauf les personnes très âgées et/ou immunodéprimées) mais elle peut être très dangereuse au cours d'une grossesse.

En effet, la listériose peut déclencher, selon la période de la grossesse, un avortement, un accouchement prématuré, et une septicémie ou une méningite chez le bébé dès les premiers jours après sa naissance.

Pour éviter tout risque de listériose, mieux vaut s'abstenir, dès le début de la grossesse, de manger la croûte des fromages à pâte molle et éviter les charcuteries style pâtés, ##15077//rillettes/## car ce sont les aliments les plus facilement contaminés.

Grossesse et toxoplasmose : comment l'éviter ?

La toxoplasmose est une maladie transmise par un parasite qui loge surtout dans l'intestin du chat mais aussi dans celui du boeuf, du mouton, du ##14939//lapin/##.

Elle est fréquente et bénigne et suscite, dès la première infection, des anti-corps qui immunisent ensuite. Un test sérologique de dépistage est obligatoire quand on se marie et aussi lors de la déclaration d'une grossesse car alors la toxoplasmose peut se révéler dramatique pour le bébé : le parasite franchit la barrière placentaire.

Si le test de début de grossesse est négatif, il y a un certain nombre de précautions à prendre afin de ne pas risquer de contracter la toxoplasmose.

En dehors du fait de fuir tout contact avec les chats, il ne faut pas manger de viande saignante ou crue : le toxoplasme est heureusement détruit par la chaleur au-dessus de 66°C.

La prudence veut que l'on se dispense aussi d'oeufs crus, que légumes et fruits soient bien lavés et bien épluchés, et que si l'on jardine, on mette des gants.

Tout ceci parce que ce parasite très résistant infecte nombre d'animaux et peut se trouver dans la terre, transporté dans leurs déjections.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 29 Septembre 1999 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 02 Août 2012 : 16h04
A lire aussi
Toxoplasmose Publié le 09/04/2003 - 00h00

La toxoplasmose est une maladie parasitaire, le plus souvent bénigne.Elle peut cependant avoir des conséquences graves chez la femme enceinte car elle provoque des malformations du fœtus. Elle est également redoutée chez la personne immunodéprimée (en cas de sida notamment), car elle peut...

La toxoplasmose : comment l'éviter pendant la grossesse Publié le 09/06/2004 - 00h00

La toxoplasmose est une maladie due à un parasite n'a que peu de conséquences en dehors de la grossesse. En revanche, chez une femme enceinte, il peut y avoir des effets graves sur le foetus. Pourtant, en France, une femme sur deux n'est pas immunisée. Comment éviter d'attraper la toxoplasmose...

Plus d'articles