Listeria, listériose : quels aliments concernés et quels dangers ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 26 Octobre 2014 : 22h36
Mis à jour le Lundi 03 Novembre 2014 : 14h44

La listeriaest le nom d’une famille de bactéries qui se trouvent un peu partout dans notre environnement mais dont une seule est dangereuse pour les humains : la listeria monocytogènes.

La listériose est la maladie, parfois mortelle mais heureusement rare, qui est causée par cette listeria.

D’où vient la listeria ?

  • La listeria se trouve dans la terre, dans l’eau, dans les végétaux et chez tout un tas d’animaux qui l’avalent en se nourrissant.

     

  • Elle est minuscule, mesurant de 1 à 2 µm sur 0,5 µm (1 mm = 1000 µm).

     

     

  • Elle doit son nom à Joseph Lister (1827 - 1912), un chirurgien anglais, pionnier de l’antisepsie : à cette époque, on commençait seulement, grâce à Pasteur, à découvrir les méfaits des microbes. Bien plus tard, en 1940, quand on a identifié ce « genre bactérien », on l’a appelé « listeria » en hommage à Joseph Lister. Mais ce n’est qu’en 1981 que l’on a vraiment prouvé qu’elle se transmettait par les aliments.

Listeria : dans quels aliments peut-elle se trouver ?

  • La listeria est très robuste.

     

     

  • Elle est détruite seulement par la chaleur : en 30 minutes à 55°C et en 1 à 2 minutes à 100°C.

     

    Mais quand elle se trouve dans un environnement entre 3°C et 45°C, elle est toute contente et elle se développe de plus en plus vite.

     

  • Elle résiste même à la congélation.

 

C’est pourquoi la panoplie d’aliments où se trouvent des listeria est vaste : fruits, légumes et viandes crus, graines germées, coquillages, charcuteries, fromages à pâte molle, poissons fumés et crus.

 

En fait, il y a des listeria un peu partout mais, pour être contaminé (et malade), il faut qu’il y en ait vraiment de très grandes quantités.

Comme elle est vraiment très résistante, elle peut survivre après un nettoyage désinfectant (surtout s’il a été mal fait !) dans une chaîne de production de l’industrie agroalimentaire. Et contaminer ainsi des produits qui pourtant ont été pasteurisés et/ou cuits. D’où les rappels de ces produits quand les analyses (obligatoires et régulières chez tous les producteurs) montrent qu’ils ont été infectés.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 26 Octobre 2014 : 22h36
Mis à jour le Lundi 03 Novembre 2014 : 14h44
Source : http://www.efsa.europa.eu/fr/topics/topic/listeria.htm, http://www.nature.com/nature/journal/v509/n7499/full/nature13168.html, INRA, Is microbial diversity an asset for inhibiting Listeria monocytogenes in raw milk cheeses? Dairy Science and Technology, 90 (4)2010.
 
A lire aussi
FromagesPublié le 14/03/2008 - 00h00

La France est le pays des fromages. Mais beaucoup d'autres pays européens en fabriquent aussi. Du coup, le choix parmi tous les fromages est de plus en plus important.

Stratégie anti-listériosePublié le 15/09/2008 - 00h00

La bactérie Listéria, lorsqu'elle se multiplie dans certains produits alimentaires, peut devenir dangereuse pour les personnes les plus fragiles. C'est ainsi que les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées sont davantage exposés à la listériose en l'absence de certaines...

Plus d'articles