Les 7 commandements du déjeuner en extérieur...

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 05 Juillet 2010 : 02h00
-A +A
Pour le déjeuner, il est préférable de le prendre tranquillement entre amis plutôt que seul sur le pouce. Attention toutefois à certains petits détails qui peuvent perturber votre digestion et vos activités de l'après-midi.

1) Évitez de déjeuner en plein soleil, surtout s'il fait chaud, cela risque de ralentir la digestion. Mal à l'aise, vous risquez aussi un coup de chaleur, et sûrement un coup de soleil. Au cas où, soyez prévenant : lunettes de soleil, chapeau ou casquette et crème solaire.

2) Ne buvez pas d'alcool. L'alcool fatigue, déshydrate et perturbe les fonctions intellectuelles. Évidemment, pas une seule goutte si vous devez prendre le volant.

3) Prenez votre temps, d'où l'importance de ne pas déjeuner seul. Entre amis, vous prenez la peine de vous installer et vous mangez plus lentement. Et plus vous mastiquez, plus vous renforcez votre sensation de satiété. Arrivé au dessert, vous êtes rassasié et portez votre choix plutôt vers une salade de fruits ou un dessert lacté que sur le moelleux au chocolat ! Et petit rappel : en mangeant trop vite, vous avalez de l'air, ce qui est source de ballonnement et d'aérophagie.

4) Ni trop ni pas assez ! Si évidemment, il ne faut pas manger trop copieusement ni trop gras (ce qui ralentit la digestion), ne tombez pas dans le piège inverse. Le déjeuner est un repas important qui doit vous permettre de tenir jusqu'au soir et d'éviter tout grignotage, bien plus préjudiciable en terme de poids qu'un repas un peu plus conséquent.

5) Pour alléger votre repas, pensez aux légumes, aux fruits et aux laitages. Riches en fibres et en probiotiques, ces aliments favorisent aussi la digestion. Pensez aussi à privilégier la variété (légumes variés, crudités variées, assiette composée...). Vous pouvez aussi varier en alternant les plats tous les jours.

6) Si vous êtes souvent ballonné, soyez vigilant quant à vos choix. Globalement, suivez cette règle : évitez les crudités, la viande crue et tout ce qui n'est pas cuit. Inversement, privilégiez le cuit.

7) Pour les estomacs fragiles, sachez que les déplacements professionnels ou de loisirs s'accompagnent d'un changement de régime alimentaire et d'habitudes de sommeil. Un peu d'anxiété en prime et c'est la digestion qui trinque. Alors prenez les devants en surveillant votre alimentation et en ménageant votre rythme.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 05 Juillet 2010 : 02h00
Source : Institut Moncey
A lire aussi
Alimentation : les tentations de l'été Publié le 16/07/2007 - 00h00

La chaleur arrive et on modifie nos habitudes alimentaires. Faites-le en pensant à votre santé. Fruits et légumes à gogo, de l'eau et attention à la chaîne du froid. Quelques repères pour passer un été en beauté.

Repas de fin d'année : stratégie plaisir et bien-être Publié le 23/12/2011 - 08h32

À la fin de cette période de festivités presque ininterrompues, votre système digestif commence à renâcler. Mais vous devez encore assurer pour le réveillon et peut-être le déjeuner du 1er janvier. Comment gérer pour manger avec plaisir et éviter les lendemains difficiles ?

Plus d'articles