Est-il dangereux de faire des trous dans le sable ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 06 Août 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 03 Août 2016 : 10h50
-A +A

Entre château de sable et creusement intempestif en profondeur, orientez plutôt vos enfants vers le premier passe-temps balnéaire. Pourquoi ? Parce qu'un ensevelissement est toujours possible, même pour des trous qui ne vous semblent pas très profonds….

Risque d'ensevelissement dans le sable

Jouer dans le sable est une activité très prisée des enfants.

Si très jeunes, ils préfèrent nettement la construction de châteaux de sable, un peu plus tard, les enfants apprécient beaucoup de creuser, essayant de réaliser le trou le plus profond possible.

Ensevelissement dans un trou de sable.

De tels loisirs ne semblent présenter aucun danger. Sauf qu'une étude datant de 2007 a répertorié 52 accidents sur dix ans (parfois mortels) à la suite d'un ensevelissement dans un trou de sable. L'analyse des données recueillies autour des circonstances de ces accidents indique que le diamètre des trous creusés dans le sable à l'origine de ces accidents allait de 0,6 à 4,6 m, la profondeur variant de 0,6 à 3,7 m. Le nombre de participants, soit l'aide apportée par des amis ou des parents, n'est pas précisé, ce qui fait que l'on ne sait pas précisément si les plus grands trous sont davantage creusés à plusieurs ou non. L'âge des victimes allait de 3 à 21 ans, avec une moyenne d'âge de 12 ans. Cette activité s'est révélée essentiellement masculine, puisque 45 des sujets qui se sont retrouvés ensevelis étaient des garçons et adolescents, soit 87%.

Affaissement des parois de sable

Ensevelissement par effondrement des parois.

L'étude précise enfin que c'est au cours du creusement, du percement d'un tunnel, d'un saut ou d'une chute accidentelle que les victimes ont été ensevelies par effondrement des parois et sont devenues invisibles, car totalement recouvertes de sable. Sur les 52 cas, 22 victimes ont pu être sauvées. Alors, pour que ces accidents graves restent peu fréquents, expliquez à vos enfants le risque de se lancer dans des travaux de terrassement inconsidérés.

Quant aux petits trous, rappelons qu'ils sont la cause de multiples chevilles tordues lors de toutes sortes de jeux, voire d'une simple marche sur la plage.

Il est donc important de reboucher les trous avant de quitter la plage.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 06 Août 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 03 Août 2016 : 10h50
Source : Maron B.A. et coll., N. Engl. J. Med., 356 (25) : 2655-6, 2007.
A lire aussi
Que risque-t-on sur une plage ? Publié le 30/07/2012 - 22h00

Cet été, vous allez fréquenter une plage et vous êtes bien décidé(e) à en profiter pleinement ! Pour qu’une surprise désagréable ne vienne pas gâcher vos vacances, voici une petite revue des divers pièges de la plage que vous pourrez donc facilement déjouer : piqûre...

Un séjour à la plage sans souci Publié le 17/07/2009 - 00h00

Cet été, vous avez rempilé pour des vacances au bord de la mer. Armés de pelles, de seaux, de serviettes de bain et de magazines, vos enfants et vous êtes bien décidés à passer de bons moments sur la plage. Voici quelques conseils pratiques pour un séjour à la plage sans souci.

Un enfant dans son bain : ne le quittez jamais des yeux ! Publié le 29/05/2006 - 00h00

Le sujet n'est certes pas gai mais il faut impérativement en parler pour prévenir ce type d'accident domestique qu'est la noyade. Chaque été, on rappelle les risques des piscines et des baignades en rivière ou en lac. Mais le bain est aussi une source réelle de noyade. Parents, ne quittez...

Plus d'articles