Diminuer son taux de cholestérol sans médicaments... c'est possible

Mise à jour par Dr Philippe Presles le 10/04/2015 - 10h10
-A +A

L'alimentation anti-cholestérol

Une bonne hygiène alimentaire peut à elle seule faire diminuer un taux de cholestérol trop élevé. Si l'on respecte les grandes règles du régime anti-cholestérol, il est possible de réduire son risque cardiovasculaire, sans médicament

1) Diminuez les "mauvaises graisses"

Les acides gras saturés ne sont pas bénéfiques pour la santé. Il convient de diminuer la part de ces graisses. Elles proviennent des graisses animales : beurre, crème, charcuterie, viandes grasses, laitages entiers, fromages… Il faut aussi se méfier des acides gras trans, utilisés dans les produits industriels : viennoiseries, biscuits, gâteaux, plats cuisinés, sauces, pâtes à tarte… 

2) Privilégiez les "bonnes graisses"

Remplacez les acides gras saturés par des acides gras insaturés, notamment des oméga-3. Privilégiez les huiles, les margarines molles et le poisson (au minimum du poisson deux fois par semaine). Il est recommandé de varier les huiles végétales : colza, olive, noix…
À savoir : les oméga-3 sont bénéfiques au fonctionnement cardiovasculaire (c'est pourquoi il faut les privilégier, sans pour autant augmenter la quantité totale d'acides gras).

3) Augmentez les fibres alimentaires

Consommez beaucoup de fruits et légumes (5 portions par jour) et de céréales (pain, céréales, riz...). N'hésitez pas à privilégier les céréales complètes au détriment des produits raffinés.

4) Limitez le cholestérol alimentaire

Le cholestérol est naturellement présent dans certains produits. Il est intéressant de veiller à limiter les aliments les plus riches en cholestérol que sont le beurre, le jaune d'œuf, les abats. Attention toutefois à ne pas les exclure complètement de votre régime alimentaire. Une bonne alimentation repose sur la diversité et ces produits ont leur place à la simple condition de les consommer avec modération.

5) Pratiquez régulièrement une activité physique

Il est indispensable d'exercer régulièrement une activité physique. Selon ses habitudes, ses goûts, ses capacités, son âge, il peut s'agir de pratiquer un sport ou bien de bouger. Marcher tous les jours à un bon rythme contribue tout simplement à l'activité physique. Cette marche peut être complétée par d'autres activités telles que le bricolage, le ménage, le jardinage…

Ces 5 objectifs sont concrets et accessibles à tous. N'oubliez pas cependant que l'alimentation doit rester un plaisir convivial. Respectez 3 repas par jour et évitez tout grignotage.

Initialement publié le 22/12/2008 - 01h00 et mise à jour par Dr Philippe Presles le 10/04/2015 - 10h10
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB