Désensibilisation : pour quelles allergies ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Septembre 2014 : 09h30
Mis à jour le Mardi 23 Septembre 2014 : 12h00
-A +A

La désensibilisation représente le seul traitement curatif de l’allergie.

En quoi consiste exactement ce traitement et qui sont les allergiques qui peuvent en bénéficier ?

Les traitements médicamenteux de l’allergie

À savoir : l’éviction totale de l’allergène de l’environnement du patient allergique est aussi considérée comme un traitement curatif, mais cette méthode est rarement réalisable de façon satisfaisante.

Les traitements de l’allergie ont pendant longtemps été uniquement symptomatiques, c’est-à-dire qu’ils visent à soulager l’allergique de ses symptômes, parfois très gênants dans la vie quotidienne. Ils sont toujours utilisés, mais l’on dispose aussi aujourd’hui d’un traitement curatif : l’immunothérapie spécifique, également appelée « désensibilisation ».

Quel est le principe de la désensibilisation ?

En cas d’allergie, nos défenses immunitaires répondent de façon anormale lorsqu’elles rencontrent un allergène donné.

La désensibilisation consiste à habituer l’organisme à cet allergène c’est-à-dire à apprendre à notre système immunitaire à ne plus réagir de façon exagérée.

Concrètement, on dépose sous la langue, via des gouttes ou des comprimés (voie sublinguale), des doses progressivement croissantes de l’allergène en cause. Nécessitant autrefois des injections hebdomadaires (au début) au cabinet de l’allergologue, ce traitement est aujourd’hui quotidien et réalisé par le patient lui-même, chez lui. Il convient très bien aux enfants, ce qui constitue un réel intérêt sachant que la prise en charge précoce a des effets bénéfiques sur l’évolution de la maladie.

L’inconvénient majeur de la désensibilisation est sa durée : jusqu’à 5 ans.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Septembre 2014 : 09h30
Mis à jour le Mardi 23 Septembre 2014 : 12h00
Source : Allergie France, http://www.allergique.org. Asthme et allergies pour les nuls, Dr Pierrick Hordé et William E. Berger, février 2012. Dr Pierrick Hordé, Le guide des allergies aux pollens, Éditions Flammarion. Association Asthme & Allergies, http://asthme-allergies.org.
A lire aussi
Allergie : mieux connaître la désensibilisation Publié le 23/03/2009 - 00h00

Le principe de la désensibilisation consiste à inoculer à petites doses l'allergène responsable des phénomènes d'irritation, de rhinite chronique ou saisonnière, de facon à ce que l'organisme s'immunise de lui-même. C'est une sorte de vaccination. Petit à petit notre corps apprend à...

Allergies respiratoires, pensez à l’immunothérapie ! Publié le 05/04/2016 - 14h14

On entend de plus en plus souvent parler d’immunothérapie, dans le cancer, les maladies auto-immunes et même l’athérosclérose mais aussi dans les allergies en oubliant que c’est dans ce domaine qu’elle a émergé. Aujourd’hui, l’immunothérapie allergénique ou "désensibilisation",...

Comment stopper la rhinite allergique ? Publié le 29/05/2009 - 00h00

Pollens, acariens et poils de chat déclenchent des réactions allergiques chez environ une personne sur quatre. Nez qui coule, salves d'éternuements et picotements des yeux peuvent être soulagés, voire prévenus à l'aide d'un traitement spécifique contre la rhinite allergique. Sinon, seule la...

Plus d'articles