Psoriasis : la cure thermale en pratique

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 08 Septembre 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 18 Mars 2016 : 12h21
-A +A

La cure thermale est intéressante pour toutes les personnes atteintes d'un psoriasis, quel que soit le stade de cette maladie de la peau et quel que soit l'âge du patient. En effet, l'approche thermale a l'avantage d'être globale et éducative.

Contre le psoriasis, la cure thermale

Le nombre de Francais atteints d'un psoriasis est estimé à 2 ou 3 millions. A côté du traitement classique prescrit par le médecin et du suivi, la cure thermale a le double avantage d'offrir des soins anti-inflammatoires et une éducation thérapeutique. Quel que soit le stade de la maladie, le patient y trouvera des bénéfices. Même au tout début de la maladie, la cure thermale est très intéressante car elle permet une éducation et une meilleure compréhension de la maladie, indispensable pour améliorer la qualité de vie et l'observance aux traitements.

Les soins anti-inflammatoires permettent une bonne amélioration de l'état de la peau, celle-ci est mieux hydratée, les squames s'atténuent, avec parfois une rémission, les démangeaisons diminuent ou disparaissent, les lésions blanchissent, etc.

Les soins spécifiques de crénothérapie sont les suivants : bain journalier (hydrojets), douches générales pour hydrater les couches superficielles de la peau, douches filiformes contre les squames et pulvérisations. Ils améliorent l'hydratation de la peau, favorisent la pénétration des minéraux et ils sont aussi apaisants.

La cure thermale améliore la qualité de vie globale

Mais la cure améliore la qualité de vie par bien d'autres aspects. En effet, le séjour est l'occasion de restaurer un meilleur sommeil, d'améliorer son équilibre alimentaire et psychologique. Globalement, les études disponibles font état d'une amélioration du score de la qualité de vie d'environ 52% chez la moitié des curistes psoriasiques. Les cures sont proposées dans certains établissements thermaux spécialisés, dont les eaux présentent des caractéristiques adaptées, comme Avène, Molitg-les Bains, la Roche-Posay ou Saint-Gervais-les-Bains. Elles durent généralement trois semaines, tandis que les bénéfices perdurent jusqu'à six mois après le séjour.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 08 Septembre 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 18 Mars 2016 : 12h21
Source : Impact médecine.
A lire aussi
Maladie de peau : pourquoi une cure thermale ? Publié le 18/03/2013 - 09h53

Les eaux de sources thermales, dont les compositions varient selon les stations thermales, sont utilisées pour réaliser certains soins en raison de leurs propriétés biologiques reconnues comme étant favorables à la santé.Les cures thermales sont indiquées pour de nombreuses maladies de...

Cure thermale : petits soins pour vos articulations Publié le 21/10/2011 - 12h27

Douleurs, rhumatismes et mobilité réduite vous empoisonnent la vie ? Les soins dispensés lors d'une cure thermales peuvent être particulièrement bénéfiques. Il existe différents protocoles de soins, tous basés sur les propriétés spécifiques des eaux thermales et des boues thermales....

Cure thermale : où partir cette année ? Publié le 31/03/2014 - 09h00

Vous avez prévu de faire une cure thermale cette année ?Après les Thermalies, petit tour d’horizon des programmes ciblés, associés aux cures de 18 jours, et des minicures qui se multiplient dans la plupart des stations.

Plus d'articles