Conjonctivite : comment réagir ?

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 27 Août 2012 : 00h00
Mis à jour le Vendredi 18 Septembre 2015 : 16h27
-A +A

La conjonctive est la membrane transparente qui recouvre le blanc de l’œil, autour de la cornée et sous la paupière.

Fortement exposée à l’air ambiant, aux poussières, aux allergènes, aux polluants, aux germes, l'oeil peut fréquemment faire l’objet d’une inflammation, c’est la conjonctivite.

Comment se repère une conjonctivite ? Comment se traite-t-elle ?

Quels sont les symptômes d’une conjonctivite ?

Quelle que soit son origine (allergie, virus, bactérie, corps étranger…), la conjonctivite se manifeste par des yeux qui rougissent et qui pleurent.

La conjonctivite s’accompagne également d’une sensation de cuisson, de corps étranger ou de poussière dans les yeux.

Un gonflement est possible, tout comme des sécrétions jaunâtres le matin au réveil.

Enfin, les yeux atteints de conjonctivite sont particulièrement sensibles à la lumière.

Le traitement de la conjonctivite dépend de sa cause

Les conjonctivites sont les plus souvent bénignes, mais il est préférable de consulter son médecin, et d’autant plus rapidement si l’on voit moins bien et en cas de symptômes sévères.

En attendant la consultation chez le médecin :

  • Ne vous frottez pas les yeux.
  • Pour soulager la douleur, appliquez des compresses tièdes sur les paupières.
  • Réalisez un bain d’œil avec du sérum physiologique.
  • Pour nettoyer vos yeux, utilisez un coton-tige imbibé de sérum physiologique et réalisez un mouvement de l’extérieur de l’œil vers le nez.
  • Otez vos lentilles et portez vos lunettes de vue.
  • Ne vous maquillez plus et éliminez tout mascara et ombre à paupières suspects (vieux, restés ouverts).

Les prescriptions du médecin :

  • En cas de conjonctivite bactérienne, le médecin vous proposera un collyre antibiotique à appliquer plusieurs fois par jour.
  • En cas de conjonctivite virale, ce sera un collyre antiseptique, associé à des gestes d’hygiène pour éviter la contagion.
  • Si le virus en cause est un herpès, une pommade ophtalmique à base d'aciclovir s’impose.
  • En cas de conjonctivites allergiques, un collyre anti-allergique ou à base de corticoïde est recommandé. Et idéalement, il faut procéder à l’éviction de l’allergène en cause.
  • Enfin, en cas de conjonctivite liée à un traumatisme, l’œil est soigneusement nettoyé avant d’appliquer un collyre antiseptique.

Attention un collyre entamé ne doit pas être conservé pour être réutilisé plus tard.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 27 Août 2012 : 00h00
Mis à jour le Vendredi 18 Septembre 2015 : 16h27
Source : « Conjonctivite », Revue de Santé Oculaire Communautaire, 2006. Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), « Collyres et autres topiques antibiotiques dans les infections oculaires superficielles : Recommandations », 2004.
A lire aussi
Conjonctivite : ne vous frottez pas les yeux ! Publié le 23/10/2000 - 00h00

La conjonctivite ou réaction inflammatoire de la conjonctive est très fréquente et peut être due à de nombreuses causes (virale, bactérienne, allergie, corps étranger, produit chimique). Elle est heureusement souvent bénigne, sans conséquence sur la vision, et guérit habituellement avec un...

Irritation de l'oeil Publié le 31/05/2001 - 00h00

L'œil est constamment exposé à des facteurs comme la pollution, la fumée, le maquillage, les bactéries, les virus, etc. qui risquent de causer des irritations et d'entraîner le développement de certaines affections.Généralement, ces affections des yeux sont sans gravité et se traitent...

Conjonctivite Publié le 10/12/2001 - 00h00

Une conjonctivite est une inflammation de la conjonctive. Ses causes sont diverses.

Plus d'articles