Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Comment choisir les sardines ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 23 Juillet 2013 : 03h41
Mis à jour le Mardi 23 Juillet 2013 : 09h10
-A +A

Comme tous les poissons, une sardine doit avoir l’œil vif et les ouïes bien rouges.

Mais vu que c’est un petit poisson, ça n’est pas évident à distinguer.

Néanmoins, si vous regardez bien de près et que vous voyez que le tour de l’œil rougeoie, c’est signe que la sardine commence à se décomposer. Là, vous fuyez et vous allez chez un autre poissonnier.

Mais c’est le ventre qui renseigne plus facilement sur la fraîcheur de la sardine !

Il doit être intact, absolument intact, sans trace de sang, y compris jusqu’à la tête.

Si le ventre d’une sardine est ouvert, ça veut dire qu’elle a été manipulée sans précautions (c’est un poisson très fragile) et/ou qu’elle n’est pas fraîche.

Certains mareyeurs sur les côtes de l’Atlantique plongent les sardines dans un bain de saumure afin de mieux les conserver et de raffermir leur chair. Ca ne se pratique pas sur les côtes méditerranéennes.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 23 Juillet 2013 : 03h41
Mis à jour le Mardi 23 Juillet 2013 : 09h10
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat