Les colorants

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 04 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 05 Septembre 2012 : 10h12
-A +A
Destinés à colorer un produit alimentaire ou à modifier sa couleur, les colorants naturels ou synthétiques sont les additifs dont l'utilité est la plus contestée.

Les colorants : un emploi massif

Les colorants sont, comme leur nom l'indique clairement, des additifs destinés à modifier la couleur d'un produit dans sa masse ou en surface. L'utilisation des colorants dans l'alimentation existe depuis fort longtemps. On se servait du curcuma pour colorer en jaune, du paprika ou du jus de betterave pour le rouge.

Avec le développement conjoint des industries alimentaire et chimique sont apparus les colorants de synthèse. Ces colorants de synthèse

sont employés à profusion dans la plupart des produits alimentaires industriels et artisanaux. On trouve presque inévitablement des colorants dans les confiseries (et surtout les bonbons), les pâtisseries, les produits de biscuiterie, les sodas et autres sucrées, la charcuterie, bien des produits laitiers (en particulier ceux dits "aux fruits").Ces mêmes colorants sont aussi employés dans l'industrie pharmaceutique pour colorer les gélules, certains sirops, y compris ceux destinés aux enfants.

Les colorants : vraiment nécessaires ?

Les colorants n'ont pas d'autre but que de rendre un produit plus attractif. Que seraient les étals de bonbons si ceux-ci n'étaient pas aussi vivement colorés ? Le véritable tarama n'est pas rose car les oeufs de cabillaud et l'huile qui le composent sont blanc / beige. De même que ceux du Cyclopterus lumpus (lump) car ce poisson ne fournit pas des oeufs tantôt rouge vif, tantôt noir brillant ! Les exemples ne manquent pas de l'ajout de colorants qui n'ont pas vraiment de nécessité technologique (selon la directive européenne qui régit les additifs).

Les colorants sont aussi employés en amont, dans la nourriture de certains animaux, non sans danger. Ainsi, les doses autorisées de canthaxanthine, fort employée pour colorer en orange/rouge la chair des saumons d'élevage, en jaune la peau des volailles et le jaune des oeufs, ont été considérablement réduites par une directive européenne après que l'on se soit aperçu que ce colorant pouvait accumuler des pigments dans la rétine et créer de graves troubles de la vue.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 04 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 05 Septembre 2012 : 10h12
A lire aussi
Bonbons Publié le 29/06/2001 - 00h00

La France est la reine des bonbons. Elle en compte environ six cents variétés ! Chiffre en perpétuelle augmentation : il se crée toujours de nouveaux bonbons car c'est un marché fructueux dont les clients sont non seulement les enfants mais aussi les adultes, hommes et femmes.

Quels sont les additifs à boycotter ? Publié le 14/04/2009 - 00h00

Surpris que certains additifs potentiellement dangereux pour la santé soient encore autorisés dans les produits alimentaires, le Dr Laurent Chevallier* conseille aux consommateurs, dans son dernier livre, de prendre les choses en main. Il recommande de lire les étiquettes avant d'acheter et...

Et si on s'empoisonnait à coup de colorants ? Publié le 17/09/2007 - 00h00

Il y a déjà longtemps que l'on suspecte certains colorants alimentaires et autres additifs d'avoir des effets nocifs, plus particulièrement sur le comportement des enfants, dont l'hyperactivité. Quelques-uns ont été retirés du marché, beaucoup d'autres perdurent.

Plus d'articles