De belles dents pour nos amis à quatre pattes

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 11 Avril 2005 : 02h00
-A +A
Les affections de la bouche et des dents sont parmi les problèmes les plus fréquemment rencontrés actuellement chez les chiens et les chats. Cette fois encore, leur santé et leur confort sont entre vos mains !

Privilégiez les croquettes

C'est entre 4 et 7 mois que les chiots et les chatons perdent leurs dents de lait et acquièrent leurs dents définitives. A partir de ce moment, il faudra prendre soin des 42 dents de votre chien et des 30 dents de votre félin préféré. Pour ce faire, le geste essentiel consiste à lui offrir une alimentation équilibrée, sous forme de croquettes. En effet, ces dernières ont une action abrasive sur les dents lorsqu'elles sont mastiquées et permettent ainsi de retarder l'apparition de la plaque dentaire. En ce qui concerne les friandises, les sucreries sont à proscrire. Il existe en effet des biscuits conçus spécialement pour les chiens qui conviennent beaucoup mieux. La visite annuelle chez le vétérinaire permettra de contrôler la bonne santé des dents et de décider d'un éventuel détartrage. Enfin, lors des promenades, soyez attentifs aux « trésors » dénichés par votre chien : en effet, les morceaux de bois et les pierres peuvent provoquer des fractures de dents et des infections secondaires.

Sus à la plaque dentaire

Après chaque repas, il se forme un dépôt d'aliments sur les dents de nos amis. Les bactéries s'empressent de s'y multiplier et forment un film que l'on appelle « plaque dentaire ». Cette plaque sert de support à la croissance d'autres bactéries et provoque l'apparition de tartre. S'il demeure sur les dents, ce tartre va provoquer une inflammation de la gencive qui va rougir et enfler. Ce phénomène est douloureux et induit des difficultés pour mastiquer et s'alimenter. L'animal peut alors se mettre à baver abondamment et il s'échappe de sa bouche une odeur pestilentielle. Cette inflammation peut être soignée par un détartrage. Si celui-ci n'est pas réalisé, le tartre va peu à peu s'attaquer aux structures attachant les dents à la mâchoire, provoquant un déchaussement et une chute des dents.Hormis le tartre, d'autres troubles menacent la bouche de nos chats. En effet, il existe une maladie de cause inconnue, qui détruit le collet et la racine des dents. En outre, la bouche du chat peut réagir de manière intense à certaines maladies, notamment des infections virales, et être le siège d'une inflammation douloureuse. S'il existe des traitements antiviraux pour ces affections, l'extraction de toutes les dents demeure parfois la seule solution au problème.Enfin, bien que beaucoup plus rares que chez l'humain, les caries existent aussi chez les chiens et les chats. L'extraction de la dent atteinte est malheureusement souvent nécessaire.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 11 Avril 2005 : 02h00
A lire aussi
Plus d'articles