Vitamine B12 : attention à ne pas en manquer !

© Adobe Stock

Selon des chercheurs danois, les carences en vitamine B12, également appelée cobalamines, seraient plus fréquentes qu'on ne le croit, et elles toucheraient plus particulièrement les seniors. Ils proposent de revoir à la hausse les apports nutritionnels journaliers recommandés….

PUB

Vitamine B12 et cobalamines

La vitamine B12 sert à tout ? Presque. Elle intervient dans la formation des globules rouges et joue ainsi un rôle essentiel pour prévenir l'anémie. Elle participe à l'intégrité du système nerveux et contribue à préserver les facultés intellectuelles. Mais aussi, elle est essentielle à la croissance, à la division et au fonctionnement des cellules de l'organisme.Cette vitamine existe sous plusieurs formes, rassemblées sous le terme de cobalamines. Il faut également savoir que les aliments d'origine végétale n'en contiennent pas. Elle n'est apportée que par des produits animaux. Le foie et les abats sont les aliments les plus riches, mais les viandes, les poissons et les produits laitiers en constituent les principaux apports.

PUB
PUB

Une alimentation équilibrée éloigne les carences

La viande, le poisson et les produits laitiers étant largement consommés dans les pays occidentaux, on considère classiquement qu'il n'existe aucun risque de carence avec une alimentation équilibrée. Mais les végétariens qui éliminent uniquement la viande peuvent en manquer s'ils ne consomment pas suffisamment d'autres produits animaux. Pour les végétaliens, un complément est nécessaire, voire essentiel chez les femmes enceintes. Mais selon des chercheurs danois, la carence en vitamine B12 serait plus fréquente qu'on ne le croit. Ils proposent même de revoir à la hausse les apports nutritionnels journaliers conseillés. Ils conseillent 6mg par jour au lieu des 2,4 mg actuellement recommandés. En effet, des résultats d'analyses ayant porté sur une centaine de femmes ménopausées indiquent que pour maintenir une circulation adéquate de la vitamine B12 dans l'organisme, il faut en absorber précisément 6mg par jour. Au-delà de 6 mg, il n'existe pas de bénéfice supplémentaire.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 13 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 05 Octobre 2016 : 10h51
Source : Bor M.V. et coll., Am. J. Clin. Nutr., 83 (1) : 52-8, 2006.