Vitamines A, E, C, des trésors antioxydants

© Istock

Les vitamines A, E et C possèdent des propriétés antioxydantes indispensables à notre organisme pour se défendre contre les radicaux libres. Où trouver ces vitamines, quelles sont leurs fonctions respectives, et quels sont nosbesoins quotidiens ?

PUB

Des antioxydants, pour quoi faire ?

Les antioxydants sont des molécules indispensables qui aident l’organisme à se débarrasser des radicaux libres en excès. Explications : l’oxygène est à la base de toute réaction dans l’organisme. Or lors de toute réaction d’oxydation, se forment des radicaux libres, qui doivent rester en quantité raisonnables car en excès ils sont nocifs. Les antioxydants ont pour rôle de neutraliser les radicaux libres.

Les antioxydants sont présents dans une multitude d’aliments, mais tout particulièrement dans les fruits et les légumes. Et si l’on suit la recommandation : « mangez 5 fruits et légumes par jour », nos besoins en antioxydants sont normalement couverts. Zoom sur 3 vitamines qui excellent dans cette fonction antioxydante.

Zoom sur 3 vitamines antioxydantes

  • La vitamine E

La vitamine E agit contre les maladies cardiovasculaires et les cancers. Mais elle fluidifie le sang également.

En quelle quantité ? Nos besoins journaliers sont de 12 à 15 mg (adulte).

PUB
PUB

Où la trouver de la vitamine E ?

Les aliments les plus riches en vitamine E sont : huile de germe de blé, germe de blé, huile de noix, huile d’olive, huile de tournesol, huile d’arachide, margarine, beurre, jaune d’œuf, amande, noisette, noix, cacahuètes, avocat, lait entier, chou.

  • La vitamine C

Là encore cette vitamine est utile contre les maladies cardiovasculaires et les cancers, surtout les cancers digestifs. La vitamine C participe également à la lutte contre le vieillissement de la peau.

En quelle quantité ? Nos besoins sont d’environ 100 mg par jour. Attention les besoins chez les fumeurs sont accrus.

Où la trouver ?

Dans les fruits : agrumes, kiwi, cassis, myrtille, abricot, fraise...

Dans les légumes : persil, épinards, cresson, chou de Bruxelles, chou-fleur, chou.

  • La vitamine A

La vitamine A augmente la vascularisation du derme, accélère le renouvellement cellulaire, stimule le système de défense immunitaire et augmente la résistance aux infections. Le bêtacarotène ou provitamine A se transforme en vitamine A. Le bêtacarotène partage son activité antioxydante avec les autres pigments caroténoïdes.

En quelle quantité ? Nos besoins sont d’environ 1 mg par jour.

Où la trouver ?

Les aliments les plus riches en vitamine A sont l’huile de foie de morue, foie de morue, carotte crue, épinard, beurre, œuf cuit, abricot, chicorée, mangue, cresson.

Sinon, les huiles de poisson, les produits laitiers, le jaune d’œuf, le beurre, le foie et les poissons gras représentent au quotidien des sources intéressantes de vitamine A.

Attention, toutes ces vitamines sont fragiles, particulièrement la vitamine C, qui se détériore rapidement à l’air et à la chaleur. Pour en bénéficier le plus sûrement possible, voici 3 conseils :

  • Ne stockez pas longtemps les aliments. Sitôt achetés, sitôt mangés !
  • Rincez mais ne laissez pas tremper.
  • Privilégiez les cuissons courtes et évitez la cuisson dans un grand volume d’eau.
Publié le 13 Mai 2011 | Mis à jour le 16 Décembre 2014
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Dr Laurence Lévy-Dutel et Elisabeth Scotto, «Vivre heureux et centenaire», Editions Eyrolles.