Le vin, ami ou ennemi ?
Sommaire

Vin : en quelles quantités ?

Entre bénéfices et dangers, comment savoir quelles quantités de vin consommer si l'on veut en maximiser les effets sur sa santé ?

Rappelons d’abord qu’il n’est jamais conseillé de boire de l’alcool. Et qu’il n’est pas possible de calculer exactement « la » dose qui conviendra, parce qu’il faudrait pour cela connaître tous les autres facteurs qui influencent la santé d’une personne : c’est inimaginable.

Concrètement, les médecins pensent qu’un verre d’alcool par jour ne fera pas de mal. « Attention ! Un verre par jour ne signifie pas 7 verres sur une soirée à la fin de la semaine ! », s'empresse d'ajouter le Dr Boucquiau.

« Une faible consommation quotidienne pourrait être bénéfique pour la longévité mais ingérer de grandes quantités en une fois reste néfaste pour la santé.

Par ailleurs, l'abstinence totale est requise pour les enfants jusqu'à 16 ans minimum et les femmes enceintes. »

Certaines études enfin, suggèrent qu'il serait très avantageux de respecter au moins un jour d'abstinence totale dans la semaine (1). Au final, la dose à ne pas dépasser pourrait être de 6 verres par semaine, sans jamais dépasser 2-3 verres en une seule fois. Quant aux abstinents, aucune donnée ne justifie qu'ils devraient se forcer à boire de l'alcool...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Interview du Dr Anne Boucquiau, médecin nutritionniste et manager du Département Prévention à la Fondation contre le Cancer.
"To Drink or Not to Drink, That is the Question", Robert A. Kloner, Shereif H. Rezkalla, Circulation, 2008.