Vaccin anti-covid : les régions les moins vaccinées en France

La France a commencé sa campagne de vaccination contre la covid-19 le 26 décembre 2020. Environ 825 000 personnes ont reçu une injection près d'un mois plus tard. Toutefois, les avancées de l’Hexagone dans la lutte contre le coronavirus risquent d’être ralenties par un problème d’approvisionnement des doses. Quelles sont les régions les moins vaccinées actuellement ?
Vaccin anti-covid : les regions les moins vaccinees en France

La campagne de vaccination contre la COVID-19 qui a connu un lent démarrage, fait face à un nouvel obstacle. Le laboratoire Pfizer a annoncé un ralentissement des livraisons de ses doses en Europe. Cette baisse de régime met à mal les plannings des centres de vaccination français. Mais quelles sont les régions les moins protégées contre le virus, actuellement ? 

Vaccins Pfizer : des retards de livraison impactent les centres

Le laboratoire Pfizer a prévenu la semaine dernière que les livraisons de vaccins contre le coronavirus vont ralentir fin janvier-début février.

Le groupe a expliqué dans un message transmis à l’AFP et repris par France Bleu que la structure de production du produit a dû être modifiée. Ces changements "nécessitent des approbations réglementaires supplémentaires", ce qui entraîne "des fluctuations dans les calendriers de commandes et de livraisons dans l'usine de Puurs [en Belgique, NDLR] dans un avenir proche pour nous permettre d'augmenter rapidement les volumes de production", par la suite.

Le nombre de doses données aux centres de vaccinations français, par effet domino, diminué. Face à la faiblesse de leur stock, plusieurs lieux ont ainsi dû reporter des rendez-vous déjà programmés, tandis que d’autres ont dû refermer leurs portes ou annuler leur ouverture. 

Malgré ces péripéties, le ministre de la Santé reste confiant. Olivier Véran a assuré lors du journal de 20 heures de TF1 du 21 janvier que la France sera "en mesure" de vacciner ses 70 millions d’habitants d'ici fin août, "si la totalité des vaccins commandés sont validés par les autorités sanitaires européennes et mondiales", a-t-il toutefois reconnu.

Au 21 janvier, l’Hexagone comptait 823 567 personnes vaccinées parmi les publics prioritaires. Découvrez les régions où la vaccination tarde dans notre diaporama. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.