COVID-19 : les départements où la vaccination est la plus avancée

La vaccination contre la covid-19 est ouverte à tous les adultes depuis le 31 mai. Cette mesure a donné un nouveau coup d’accélérateur à la campagne. Toutefois, certains départements sont plus avancés que les autres. Quels sont ceux comptant le plus de personnes ayant reçu les deux doses ?
COVID-19 : les departements ou la vaccination est la plus avancee

L’ouverture de la vaccination contre la covid-18 à toutes les personnes majeures a permis une belle avancée dans la lutte contre la pandémie. Le bulletin hebdomadaire de Santé Publique France, publié le 11 juin 2021, indique que plus de 27% des 18-24 ans avaient déjà reçu une dose (au 8/06).

Le ministère de la Santé assure de son côté le 10 juin que 56,1% de la population majeure avait eu au moins une injection. Mais attention, avoir une dose ne veut pas dire protégé contre le virus. Aussi bien pour Pfizer, Moderna qu’AstraZeneca, deux doses sont nécessaires pour être protégé contre les formes graves de la maladie. 

Concernant l’administration de cette seconde injection, certains départements se révèlent plus en avance. Découvrez lesquels dans notre diaporama. 

COVID-19 : des indicateurs sanitaires encourageants

Alors que la campagne de vaccination se poursuit, la France continue d’enregistrer des signes encourageants dans sa lutte contre le coronavirus. Le nombre de nouveaux cas de contaminations quotidiennes baisse toujours (5838 tests positifs au 7 juin). 

Dans son bilan hebdomadaire santé publique France explique "le taux d’incidence était en forte diminution par rapport à celui de la semaine 21 (dernière semaine de mai) à 68/100 000 habitants (-38%), cette diminution étant observée dans toutes les classes d’âge. Le taux de dépistage diminuait (2 988/100 000 habitants, -15% par rapport au taux corrigé de S21). Le taux de positivité était toujours en diminution à 2,3%, soit -0,8 point par rapport à S21".

La diminution du nombre de nouvelles hospitalisations de patients COVID-19 et de nouvelles admissions en services de soins critiques, observée depuis mi-avril, continue également (-12% et -22% par rapport à S21, respectivement) même si les effectifs étaient encore élevés.

Toutefois, l’institution française met en garde "dans le contexte de l’allègement des mesures de restrictions sanitaires et de la circulation de variants préoccupants, l’isolement des personnes dès l’apparition de symptômes ou en cas de contact avec un cas confirmé, le contact tracing, la vaccination avec schéma complet et les autres mesures de préventions individuelles doivent continuer d’être fortement promues et appliquées pour maintenir dans la durée la tendance favorable actuelle".

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Chiffre vaccination du 9 juin geodes https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=indicator
Point épidémiologique covid-19 du 10 juin 2021 https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2021/point-epidemiologique-covid-19-du-10-juin-2021-diminution-marquee-de-la-circulation-du-sars-cov-2-sur-l-ensemble-du-territoire-la-vigilance-doit