Tomates rouges et mûres : pourquoi vous devez en manger souvent

Publié le 16 Août 2015 | Mis à jour le 18 Août 2015
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne

Les tomates sont pauvres en calories, c’est probablement, en dehors du plaisir qu’elles vous apportent, pourquoi vous en mangez volontiers. Mais, vu leurs bienfaits nutritionnels, il faut souvent les mettre au menu.

PUB

Pourquoi ?

Les tomates sont riches de nombreuses molécules antioxydantes différentes.

Ce sont tout d’abord beaucoup de beta carotènes qui se transforment ensuite dans votre organisme en vitamine A. Celle-ci est indispensable à vos yeux pour qu’ils s’adaptent bien à l’obscurité. Elle est aussi nécessaire à la bonne santé de vos os, de votre peau et de vos muqueuses et aux performances de votre système immunitaire.

C’est ensuite et surtout du lycopène dont les tomates sont particulièrement riches. La puissance antioxydante de ce pigment rouge (c’est lui qui donne sa couleur aux tomates) a été très étudiées par nombre de chercheurs.

PUB
PUB

Il est certain que le lycopène a un effet protecteur non seulement pour un grand nombre de cancers (ceux du sein et de la prostate en particulier), mais aussi pour les maladies cardiovasculaires car il s’en va en guerre contre le mauvais cholestérol (le LDL).

Mais l’activité de ce lycopène est plus que dédoublée lorsqu’il est chauffé, autrement dit lorsque les tomates sont cuites.

Voilà pourquoi vous devez manger souvent des tomates, non seulement en salade ou avec de la mozzarella, mais aussi poêlées, confites, séchées, en sauce etc. Et en faire manger à vos hommes !

Paule

Sources : Giovannucci E. et al., Tomatoes, tomato-based products, lycopene and cancer reviews of the epidemiologic literature. J Natl Cancer Inst 1999 ;91 :317-31.

Effects of Tomato and Soy on Serum Adipokine Concentrations in Postmenopausal Women at Increased Breast Cancer Risk: A Cross-Over Dietary Intervention Trial

Adana A. Llanos, Juan Peng, Michael L. Pennell, Jessica L. Krok, Mara Z. Vitolins, Cecilia R. Degraffinreid, and Electra D. Paskett

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés