Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

Les tiques - de plus en plus présentes en France - sont sources d’inquiétude pour les promeneurs et amoureux de la nature. Mais comment éviter les morsures de ces acariens, connus pour être les plus importants vecteurs d’agents pathogènes responsables de pathologies comme la maladie de Lyme ?
Tiques : 10 erreurs a ne plus faire pour eviter les morsures

Après une balade en forêt ou même une séance de jardinage vous remarquez une petite bête logée dans votre épiderme ? Il s’agit d’une tique. Cet acarien peut être porteur de bactéries, virus ou parasites, potentiellement dangereux pour l’homme. C’est pourquoi, il est important de se protéger de ses morsures. Retrouvez dans notre diaporama les erreurs à ne plus faire lors de vos sorties en extérieur. 

Tiques : les zones à risques en France

D'avril à octobre, les tiques sont particulièrement actives : elles sont le plus souvent repérées en forêt. Toutefois, elles apprécient aussi les points d’eau et les prairies. Ces acariens n’évoluent pas uniquement dans la “nature profonde”, il est aussi possible de les retrouver dans les parcs et les jardins.

"En France, la principale maladie humaine liée aux tiques est la maladie de Lyme. Elle est provoquée par une bactérie appartenant au groupe Borrelia burgdorferi sensu lato, qui comprend au moins 5 espèces pathogènes pour l’Homme, et est présente sur le territoire français", explique l’ANSES sur son site internet.

Plus de 56 000 signalements de morsures de tiques (humains et animaux confondus) ont été recueillis par le biais de l’application Signalement Tique entre 2016 et 2020. Par ailleurs, sur les 35 000 acariens transmis, 2500 ont été analysés. Ces travaux ont permis d’établir la carte de France des morsures de tiques.

La Bourgogne Franche-Comté est ainsi la région française comptant le plus d’acariens porteurs d’un agent pathogène (43%). Viennent ensuite l’Auvergne-Rhône-Alpes (37%) et la Provence-Alpes-Côte d’Azur (36%). Le Grand Est (35%) et l’Ile-de-France (33%) clôturent ce top 5.

Si vous habitez dans ces zones, il est important d’éviter certaines erreurs lorsque vous êtes dans la nature ou votre jardin.

Erreur 1 : porter des vêtements courts

1/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

Oubliez les shorts et pantacourts si vous comptez vous promenez en forêt ou dans les lieux appréciés des tiques. Pour éviter les morsures, il est recommandé de protéger les chevilles et les jambes.

Erreur 2 : mettre des vêtements sombres

2/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

Il est recommandé d'éviter de laisser les vêtements sombres au placard. Les habits clairs permettent, en effet, de mieux repérer les tiques sur la surface du tissu.

Erreur 3 : oublier le répulsif

3/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

L'ANSES rappelle qu'il est important d'utiliser des répulsifs lors des balades en zone à risques. L'agence française précise de privilégier "ceux disposant d’une autorisation de mise sur le marché et en respectant leurs conditions d’emploi".

Erreur 4 : mettre des sandales ou des tongs

4/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

Porter des chaussures ouvertes lors de nos promenades estivales dans la nature est une erreur fréquente. Il est pourtant important d'avoir les pieds couverts pour éviter les morsures. 

erreur 5 : marcher dans les herbes hautes

5/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

L'ANSES rappelle sur son site : "évitez de marcher au milieu des herbes hautes, des buissons et des branches basses et privilégiez les chemins balisés".

Erreur 6 : ne pas tondre régulièrement

6/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

Selon le programme CiTIQUE, 28% des personnes piquées par des tiques, l'ont été dans leur jardin privéentre 2017 et 2019, le taux a grimpé à 47% entre mars et avril 2020. Pour éviter les morsures dans votre coin de verdure, il est conseillé de tondre régulièrement. En effet, les tiques aiment surtout les herbes hautes.

Erreur 7 : ne pas inspecter son corps après une sortie

7/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

On n'a pas forcément l'énergie après une longue balade, mais il est important d'inspecter minutieusement son corps en arrivant à la maison.

Erreur 8 : ne pas inspecter les chiens et chats régulièrement

8/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

Tout comme les humains, les animaux de compagnie sont des cibles des tiques. Il faut ainsi, eux aussi, inspectez-les pour s'assurer qu'ils n’en ont pas.

Par ailleurs, si vous avez la possibilité, brossez-les dehors. Cela évitera de faire entrer des tiques dans votre domicile, s'ils en ont dans leur fourrure.

Erreur 9 : retirer le tique en utilisant de l'éther

9/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

Il ne faut surtout pas utiliser de l'éther ou un autre produit pour retirer une tique. Il est recommandé d'utiliser un tire-tique ou une pince fine.

Erreur 10 : ne pas laver ses vêtements après une promenade

10/10
Tiques : 10 erreurs à ne plus faire pour éviter les morsures

Si vous ne lavez pas vos vêtements après une promenade, vous prenez le risque de favoriser l'entrée des tiques dans votre domicile. En effet, l'humidité des habits dans le panier à linge constitue un milieu favorable aux tiques. 

Il est donc conseiller de laver les vêtements tout de suite, de préférence à 60 degrés et de les mettre ensuite au sèche-linge.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Tiques et maladie de Lyme, https://www.anses.fr/fr/content/tiques-et-maladie-de-lyme
Le programme CiTIQUE https://www.citique.fr/