Thé à la bergamote : pas d'excès !

Publié par Dr Agnès Lara le Mardi 21 Mai 2002 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 29 Octobre 2014 : 16h48

Une consommation excessive de thé à la bergamote peut entraîner des troubles musculaires et nerveux.

Une vieille histoire vient nous rappeler que même l'aliment le plus inoffensif peut être dangereux si l'on le consomme en excès...

PUB

Thé à la bergamote : des problèmes musculaires... et neurologiques

Le thé est une boisson dont les bénéfices sur la santé sont reconnus.

Un médecin autrichien rapporte cependant un cas médical dans le journal médical américain, The Lancet, montrant que l'abus nuit en tout.

C'est l'histoire, bien réelle, d'un homme de 44 ans qui consommait énormément de thé - quatre litres par jour ! A la suite de l'apparition de maux d'estomac, il a changé de type de thé pour passer au thé noir parfumé à la bergamote, commercialisé sous le nom de Earl Grey.

Une semaine après ce changement, il était atteint de crampes au pied droit, deux semaines plus tard, c'était le tour du pied gauche et au bout d'un mois les douleurs avaient aussi atteint les mains. Entre temps, il avait été victime de contractions involontaires de certains muscles et notamment des adducteurs (muscles intérieurs de la cuisse). A ces problèmes musculaires, se sont rapidement greffés des problèmes neurologiques : sensibilité anormale au niveau des membres, vision voilée, etc.

PUB
PUB

Un seul coupable, la bergamote

Selon le docteur Finsterer, l'ensemble de ces troubles était lié à l'essence d'huile de bergamote contenue dans le thé. Celle-ci contient en effet des dérivés du psoralène (substance favorisant la pigmentation de la peau ; elle sensibilise la peau à l'action des rayons ultra-violets).

L'un d'eux, le bergaptène, peut être responsable des symptômes neuromusculaires observés chez ce patient. Le bergaptène avait d'ailleurs déjà été incriminé dans d'autres maladies touchant la peau. Il s'agit en effet d'un composant qui accélère le bronzage mais qui provoque des réactions toxiques au niveau de la peau sous l'action du soleil. La plupart des produits vendus aujourd'hui présentent le label "sans bergaptène" ou en anglais "bergapten-free" !

Un seul mot d'ordre : modération !

Si vous êtes un adepte du thé, méfiez-vous donc de la bergamote et consommez-en avec modération. Le patient en question a vu l'ensemble de ses symptômes disparaître dès qu'il a diminué sa consommation d'Earl Grey et ceux-ci ne sont pas réapparus tant que sa consommation s'est maintenue en dessous d'un litre par jour.

Publié par Dr Agnès Lara le Mardi 21 Mai 2002 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 29 Octobre 2014 : 16h48
Source : Finsterer J. Lancet 2002 ; 359 : 1484.
PUB
PUB
A lire aussi
Être bien dans ses pieds, un grand pas vers la santé ! Publié le 12/03/2007 - 00h00

Vous avez mal au dos, votre colonne vertébrale se rappelle à votre bon souvenir ? Examinez vos pieds, quelle est leur morphologie ? Comment se sentent-ils dans vos chaussures ? L'état des pieds, ces deux petites merveilles architecturales, influe sur la posture et il est impossible de traiter une...

Faiblesse musculairePublié le 31/05/2001 - 00h00

La faiblesse musculaire se définit comme une sensation de manque de force.Elle survient quand un ou plusieurs muscles fonctionnent peu ou pas, ou lorsqu'on se sent épuisé.Elle peut toucher uniquement un muscle, un groupe musculaire (épaule, poignet, genou, pied, etc.), un membre entier ou tout...

Tics et tremblementsPublié le 31/05/2001 - 00h00

Les tics et les tremblements sont des mouvements incontrôlables du corps.Cependant, il ne faut pas les confondre.

Plus d'articles