Soutien-gorge : 4 raisons de le laisser au placard
Loin du regard des autres et des conventions sociales, de nombreuses femmes ont laissé leur soutien-gorge dans les tiroirs pendant le confinement. Mais maintenant que vous avez retrouvé votre liberté, faut-il nécessairement reconfiner votre poitrine ?
< Retour à l'article

Des muscles des seins plus toniques

1/5
SUIVANTDes muscles des seins plus toniques© Adobe Stock

Les femmes qui ne veulent pas dégrafer leur soutien-gorge, craignent souvent le ballottement des seins et les douleurs dans le dos. Mais ces maux peuvent être les conséquences du port de ce vêtement sur plusieurs années.

Dans un précédent article, le psychomotricien de sportifs de haut niveau et préparateur physique et mental Jean-Paul Pes avait expliqué à Esanté “Lorsque des muscles du corps ne sont pas sollicités comme ils devraient, on crée des points de faiblesses. Prenons une image parlante : si je n'ai pas de problème aux jambes, mais que je me promène tout le temps avec des béquilles, je vais finir par avoir une faiblesse musculaire aux jambes. Et cela, même si je n'avais rien au départ. Il en est de même pour la poitrine et le soutien-gorge”.

Ainsi délaisser ces lingeries peu confortables permet de faire travailler les muscles suspenseurs et retrouver une poitrine plus tonique.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : It’s a happiness I’ve never known’: Should you live the braless life in quarantine?, Miami Herald, 21 avril 2020
What Happens When You Stop Wearing a Bra?, Shape, 3 avril 2020
Is it OK to go bra free at work? Writer Nadia Bokody explains why she REFUSES to wear a bra to the office, The Sun, 12 novembre 2018