Douleur à la poitrine et au dos : 2 causes possibles

Publié le 01 Octobre 2018 par La Rédaction E-Santé
Vous ressentez une douleur dans la poitrine qui se prolonge en un mal de dos ? Cette association de symptômes ne doit pas être prise à la légère, car elle peut être le signe d’une angine de poitrine ou encore d’un trouble cardio-vasculaire.
PUB
© Istock

Douleur à la poitrine et au dos : le signe d’une emboliepulmonaire?

PUB

Caractérisée par l’obstruction partielle ou totale d’une artère des poumons par un caillot sanguin, l’embolie pulmonaire constitue une urgence médicale absolue. Les signes avant-coureurs ne sont pas toujours évidents à détecter, ce qui peut expliquer la prise en charge trop tardive des patients. Néanmoins, la douleur thoracique représente l’un des signaux d’alerte les plus probants. Celle-ci est unilatérale et augmentée au cours de l’inspiration. Elle est susceptible d’irradier jusque dans le dos et d’entraîner des difficultés respiratoires. En présence de ces symptômes, contactez immédiatement un service de secours.

PUB

Douleur à la poitrine et au dos : et si c’était un infarctus?

Il s’agit de l’une des pathologies cardio-vasculaires les plus fréquentes en France. Elle se traduit par la nécrose plus ou moins importante du muscle cardiaque lorsqu’une artère coronaire est bouchée. Cette obstruction est généralement secondaire au détachement et à la migration vers le cœur d’une plaque d’athérome. Là encore, la précocité de la prise en charge reste le meilleur gage de survie du patient. La douleur à la poitrine est, là encore, également un signe fort. Celle-ci se manifeste sous la forme d’une oppression thoracique qui va très vite s’étendre aux mâchoires, aux épaules et au dos.

La rédaction vous recommande sur Amazon :